Stellaris Majores
Bienvenue sur SM !

Petite étoile, ne vas pas plus loin, ta place est ici parmi nous ~



 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 42
Points Stellaire : 61
Date d'inscription : 04/11/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Dim 28 Jan - 21:22
Il fait encore nuit, le ciel est partiellement dégagé, la lune ne va pas tarder à laisser place aux premiers rayons du soleil. Nombreux sont les habitants des forêts qui dorment encore. Pourtant, certaines créatures s’activent déjà à la tâche, les premiers oiseaux gazouillant dans les cimes virevoltants dans un monde plongé entre ombre et lumière, cherchant les insectes cachée dans l’écorce des arbres. Une meute de carnivores, probablement ceux que l’on appelle des loups, dors encore allongé les uns à côté des autres tandis que leur sentinelle s’active déjà pour repérer une potentielle proie.

La sentinelle s’enfonce à pas feutré entre les buissons et les troncs, imitant presque à la perfection le son que produit le vent qui s’engouffre entre les feuilles. Elle arrive aux abords d’un lac. Elle observe son environnement avec attention, tout en restant dans la pénombre. Quelques canards et cygnes barbotent non loin de la rive tout en se toilettant les plumes, il n’y a pas l’air d’y avoir de danger, ou de potentiels proies. Le loup s’approche des eaux limpides et commence à laper sa surface fraîche pour étancher sa soif, tout en restant aux aguets. Ces deux oreilles pivotent pour écouter avec précision l’activité naissante autour de lui. Un craquement de branches dans son dos l’interpelle, immédiatement, il relève la nuque pour chercher l’intrus responsable. Des bruits de pas se font entendre, plutôt léger cependant, des branchages bougent, la créature à l’air massive. Malgré tout, le lupus ne bougea pas d’un poil, fixant toujours dans la direction du mouvement qui se rapproche inexorablement.

Il renifle l’air, ce n’est pas une odeur qui ne lui ait pas familière, ce n’est pas un membre de son groupe. Par crainte d’un autre prédateur, il aurait pu d’étaler, mais il n’en fit rien. De l’épais feuillage, une grande jambe en sortie, puis une autre. Le corps s’extirpe du bois, ces grands rameux se cognent entre les branches de bois, d’un pas svelte, il avance, sans crainte… Leur regard se croise, la pupille du canin rivé sur celle de cet être étrange et immense, ressemblant à s’y méprendre à l’une de ces proies, mais celui-là est ô combien différents de ceux qu’il a pu chasser jusqu’à présent. Il hésite un moment, levant l’une de ses pattes, se préparant à déguerpir… La créature cornue reprend sa marche vers le lac, ignorant la présence du prédateur, lui aussi semble avoir soif. L’arrivé du géant semble avoir changé l’atmosphère, tout semble devenir plus beau, le sol alors recouvert d’un léger manteau blanc se voit transpercer par des fins brins d’herbe, les fleurs en dormances dont l’hiver n’a pas encore eu raison se réveillent, déployant leurs pétales, un attroupement de lucioles se mélange de les ciels d’étoiles, les petites billes de lumières vont et viennent dans un rythme envoûtant alors qu’une brise légère se lève apportant avec elle le murmure d’un vent doux. L’ambiance autour du lac devient irréelle, en dehors de l’espace et du temps.

Le cerf releva sa tête, tendant son très long cou pour scruter le ciel étoilé au-dessus de lui.

« Une belle journée qui s’annonce.»

Les premières lueurs de l’aurore se reflètent sur l’eau du lac, le ciel s’embrase d’un harmonieux dégradé avec les couleurs du ciel nocturne…

Le Champion avait fait un long voyage depuis les cieux avant de fouler de nouveau la terre du monde d’En-Bas. Mais que vient-il donc faire ici, en territoire ennemi ? Pour plusieurs choses, qui ne peuvent être encore dévoilées. Xeny est ici dans un but bien précis, il espère que le défi qu’il s’est donné pourra s’accomplir favorablement. Pour le moment, le représentant de la vie à su se faire discret, passant par des chemins rarement fréquentés par les Bahors, il préfère sortir des sentiers battu et se déplacer de nuit, afin d’attirer le moins possible l’attention. Ce petit bosquet non loin du lac est pour lui la cachette idéal, il peut facilement se fondre dans le décor et en cas de danger, il sait que la nature pourra lui rendre un fier service.

Après s’être abreuvé et contemplé un peu plus longtemps l’embrasement du ciel par le soleil, le Xerneas s’en retourna dans la forêt. Dans un premier temps, il se trouva un taillis touffu qui lui servirait d’abri et dans un second temps, il commença à arpenter les bois, à la recherche d’une quelconque activité de Bahor… C’est après une petite heure de marche que des bruits suspects parviennent à l’oreille de Xeny. Un son de frappe, net, répété, puis un craquement et un cri. En levant la tête, le Xerneas vit alors un arbre se coucher, à une centaine de mètres environ. Il se rapprocha, avec son pas très léger, se faufilant à travers le bois. Il se rapprocha des bruits et découvrit un groupe de Pokémon munie de hache débitant le bois. Ils doivent être un petit groupe de six ou sept individus. Alors sorti de terre plusieurs buissons feuillus qui recouvrirent presque totalement le Celyz. Il profite de sa cachette temporaire pour faire silence et observer la scène avec curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Points Stellaire : 49
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part dans l'univers
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Jeu 1 Fév - 22:55
L'aurore se lève doucement sur les terres de Landium. Cependant, alors que la plupart des civils dorment encore, ce n'est pas le cas pour une jeune Silvallié. Incapable de dormir plus longtemps, celle-ci se glisse discrètement dehors et s'étire avant de faire quelques pas. Les rares personnes qu'elle croise se promènent par ce léger temps frais tandis que d'autre vont déjà travailler alors qu'elle, elle décide de se diriger vers le Bosquet Discret pour lambiner un peu, explorer même ou peut-être trouver quelque chose d'utile, qui sais ?

Ses pas sont lents et les minutes passent alors qu'elle fini par sortir de ce qu'elle nomme sa "zone de sécurité", sa "maison", son "foyer" et parviens tant bien que mal à trouver son chemin. Peu à peu, le bosquet se dessine doucement et les arbres, très petits vus de loin, grandissent à chacun de ses pas jusqu'à ce qu'elle en parvienne à l'entrée ou elle fait une halte. Elle tend l'oreille. Rien de suspect. Elle soupire de soulagement.

Allez ma grande, tu ne vas pas flipper maintenant, ce n'est qu'une forêt, rien de plus. Ah tiens, je vais récupérer un peu de bois, ça peut toujours servir !

Tente-t-elle de se rassurer avant d'inspirer une dernière fois, expirer et finir par oser faire un pas en avant. Puis un second. Puis plusieurs autres jusqu'à ce qu'elle s'enfonce dans le bosquet. Au moment ou elle décide de se retourner, l'entrée à disparue. Devant ses yeux, il n'y à plus que le sentier qu'elle viens d'emprunter et des arbres, encore des arbres et toujours...des arbres. Elle accélère un petit peu et fini par trottiner avec l'impression de se perdre quand tout à coup, elle fini par se trouver près du lac. Émerveillée par tant de beauté à ce moment de la journée, elle reste la, à contempler l'eau reflétant le ciel étoilé. Après quelques minutes qui lui paraissent bien courtes, elle décide de continuer sa route et se note de revenir ici admirer le spectacle de temps en temps.

Une heure de marche plus tard, lui parvient à elle aussi un son de frappe répété et net et devant ses yeux, un autre arbre s’effondre. Il s'en est fallu de peu et, instinctivement, elle recule et cherche une cachette. La seule qu'elle parvient à trouver se situe entre quatre beaux arbres bleus dotés de doré parmi divers buissons bien feuillus et attends que le bruit se taise sans savoir qu'elle se cache sous autre chose que des arbres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Points Stellaire : 61
Date d'inscription : 04/11/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Dim 4 Fév - 15:35
Xeny observe en silence le remue manège des Bahors, les arbres tombent un à un dans un fracas épouvantable. Les écorces craquent, se fissurent, les bûcherons continue de frapper avec force, enfonçant les lames d’aciers, coupant les veines qui alimentent de vie cet ancêtre végétal. Chaque coup reçu, chaque tronc tombé, chaque branche coupée, le cerf ressent une profonde douleur en son être. La vie investie toute chose et bien que les plantes n'aient pas la faculté de se mouvoir comme les animaux, elles n’ont sont pas moins vivantes, et tellement utile. Les plantes, les arbres, sont les premiers contributeurs de la vie sur la planète, car sans eux, la vie ne serait pas possible. Elle serait morne, triste, morbide… Il suffit de voir les terres désolées d’Underworld. Des paysages sombres, joncher seulement de terre et de rocher, la vie est très peu présente et pour cause… Le territoire de Sylvaron est diamétralement opposé aux pays des esprits. Une faune et une flore riche, luxuriante, vivante.

Pour autant, le cerf doit-il en vouloir à ces hommes qui déracinent avec une telle facilité ? Peut-être que non. Ils doivent avoir une famille à nourrir, des bâtisses à construire, des chaumières à chauffée. Le bois, bien qu’il ait l’air banal, est une ressource utile dans de nombreux domaines. La nature est généreuse et sait l’être encore plus avec ceux qui la respectent. Bien que cela fasse mal au cœur du représentant de la vie, il n’a point de quoi s’affoler. Tant que ces derniers n’interfèrent pas de manière trop importante dans l’équilibre du cycle naturel, il n’y a pas besoin de s’inquiéter… La plupart des arbres abattus étaient vieux et abîmés, ce qui laisse de la place pour les plus jeunes pousses de prendre le relais.

Un autre arbre tomba à terre, le sol trembla à l’impact du géant végétal. Puis il crut voir une forme sortir d’entre les arbres, comme paniqué et se réfugia… Entre ses pattes. Pour couronner le tout, il remarqua en plus que l’un des bûcherons vient dans sa direction. Il commença à appeler à voix haute.

« Ohé ! Y’a quelqu’un ? »

Cria t-il au loin.

Probablement que celui-ci a du apercevoir la créature fuyante. Cela eut pour effet d’ameuter l’un de ces collègues. La situation commence à devenir assez compromettante…

« Hey, Chappy, qu’est-ce que tu fiches ? »
« J’ai cru voir un truc s’enfuir par là-bas. »
« Boarf, laisse tomber, ca devait être une bestiole ou je ne sais quoi. On a encore du travail »
« Attends, c’était vachement gros pour être seulement un loup ou quoi que ce soit d’autre, je vais jeter un oeil…
Oh la vache ! Vient voir ! J'ai jamais vu un truc pareil ! »

Un Lucario sortit alors des broussailles et tomba nez à nez avec la cachette du cerf. Xeny continua de se fondre dans le décor, enfin, s’il avait pris le temps de bien parfaire son camouflage et d’avoir l’impression de ressembler à un vrai arbre, pour le coup, c’était plutôt mal jouer de sa part, sa cachette faisant un peu tâche dans l’environnement… Néanmoins, pas de quoi s’affoler, le Lucario et son compagnon n’ont pas l’air de l’avoir remarqué, il continua à faire silence, ces yeux en croix observant le moindre fait et geste des deux intrus. Il sentait néanmoins une aura de peur, juste sous son abdomen, probablement que la chose entre ces jambes à du être effrayée à cause des arbres tombant de la forêt. Lentement, son Aura Féérique se déploya, invisible, mais pourtant perceptible, il essaye de rassurer la petite chose...

« J’ai jamais vu un arbre pareil, il est… Je n’ai pas les mots tellement qu’il est beau. »
Dit le Floramantiss ayant rejoint son camarade de type acier.

« Il a des branches bleues et noires, mais c’est quoi ce truc de dingue ? J’suis sûr qu’il pourrait intéresser le contremaître ! »
« Ouais carrément, mais… Tu ne crois pas qu’il vaudrait mieux le laissé-là… On a peut-être trouvé un trésor de la nature ! »
« Heeeu, t’es bûcheron où tu ne l’es pas ? »
« Non mais réfléchis un peu gros malin… Hey attend. Y’a un truc qui à bouger là non ?»

Les deux Pokémon se mirent côté à côté, et commencèrent à se rapprocher. Le Xerneas à une respiration lente, très lente, il son souffle est presque inaudible pour ne pas faire frémir une seule feuille, mais il risque de devoir agir dans quelques instant si les deux compères le découvre...

« Qui que vous soyez, montrez vous ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Points Stellaire : 49
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part dans l'univers
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Dim 18 Fév - 15:48
Le silence est total. Les seuls sons perceptibles sont celui des arbres qui, tombant un par un dans un son fort et inattendu, la font trembler et sursauter à chaque fois ainsi que sa respiration. Celle-ci est lente. Mais lorsqu'elle sursaute, elle inspire... bruyamment, couverte par l'impact et soupire. Cette routine continue pendant elle ne sais trop combien de temps avant qu'elle ne s'habitue à entendre un arbre tomber et frissonne simplement en luttant pour ne pas observer ce malheureux carnage. Ses pensées vont même jusqu'à se demander pourquoi massacrer de si beaux arbres qui font la splendeur de ces lieux ? Hélas, sa question reste pour le moment sans réponses.

Le temps passe et elle ne peut toujours pas bouger. Alors que le sol continue de trembler sous les arbres tombant face aux impitoyables assauts de ces types, elle entends des pas et croit qu'ils viennent vers elle alors qu'une voix retentit au loin.

« Ohé ! Y’a quelqu’un ? »

°°Non, il n'y à personne.°° Pense la jeune Silvallié qui commence légèrement à trembler et tendre l'oreille pour essayer d'en savoir plus avec un peu de mal.

« Hey, Chappy, qu’est-ce que... »

« J’ai cru voir... là-bas.»

«...On a encore du travail »

« Attends... un loup...je vais... un œil… »

Ne pouvant entendre la suite, elle se remet à trembler quand les buissons remuent. D'abord doucement puis plus fort jusqu'à ce qu'elle puisse apercevoir quelque chose de bleu qu'elle ne distingue pas assez bien. Maintenant sa position pour rester cachée au lieu de céder à sa curiosité, elle sent une étrange aura rassurante et se demande bien d'ou elle peut venir ? De qui ? Pourquoi ? L'aurais-t-on vue ? Ne serait-elle pas seule ? On dirais bien. Et cette petite pensée la rassure légèrement alors qu'elle tourne simplement le regard pour essayer de chercher cette personne...sans parvenir à la voir. A ce moment-là, une discutions reprend non loin d'elle et cette fois, elle parviens à en capter chaque mots.

« J’ai jamais vu un arbre pareil, il est… Je n’ai pas les mots tellement qu’il est beau. »

« Il a des branches bleues et noires, mais c’est quoi ce truc de dingue ? J’suis sûr qu’il pourrait intéresser le contremaître ! »

« Ouais carrément, mais… Tu ne crois pas qu’il vaudrait mieux le laisser là ?… On a peut-être trouvé un trésor de la nature ! »

« Heeeu, t’es bûcheron où tu ne l’es pas ? »

« Non mais réfléchis un peu gros malin… Hey attend. Y’a un truc qui à bougé là non ?»

Un arbre bleu avec des branches noires... Comme les choses peuvent parfois être étranges... La Silvallié s'en pose des questions. Elle n'a jamais vue d'arbre bleu avec des branches noires...jusqu'à maintenant pour l'arbre bleu mais elle lève les yeux et aperçoit...un toit inhabituel. Non, elle n'est pas sous un arbre mais bel et bien sous un Pokémon ! Alors c'est la qu'il se cachait. Elle ne parviens pas à voir sa tête ni à savoir de quelle espèce il s'agit mais sa concentration se coupe d'un coup par des pas se rapprochant et quelques mots désormais très nets.

« Qui que vous soyez, montrez-vous ! »

Alors, la peur la reprend et elle se serre contre le sol en fermant les yeux, incapable d'obéir à ses pensées qui lui ordonnent de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Points Stellaire : 61
Date d'inscription : 04/11/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Dim 18 Fév - 17:06
Malgré le calme olympien dont le Celyz fait preuve, ce dernier ressent une très forte tension par rapport à la situation auquel il fait face… Les deux bûcherons ont l’air d’être intéressé par ce qui semble se trouver entre ses jambes, ils ont remarqué quelque chose, c’est indéniable. Le Lucario un peu plus farouche commence à s’avancer avec prudence vers le fourré, lançant des coups d’œil à son partenaire pour voir si ce dernier reste avec lui pour le couvrir.

Il avance, sa hache tendue vers l’avant, posé à même le buisson, qu’il commence à écarter pour essayer d’apercevoir ce qu’il y a. Le Xerneas prie Arceus pour ne pas recevoir un coup perdu dans l’une de ses pattes. Il écarta le buisson d’un coup sec et calculé.

« C’est quoi ça ? »
« Attends, recule ! »

Son camarade le saisit par l'épaule vivement.

« Regarde, ce n’est pas un loup. Enfin, je crois... Hey toi, t’es un Pokémon ?
Qu’est que tu fou là dans ce buisson ? »

Le Floramantiss se rapprocha et commença à dévisager l’étrange créature. Xeny continua de jouer son rôle d’arbre immobile, les deux autres Pokémon faisant plus attention à la créature entre ses jambes qui est bel et bien un Pokémon, plutôt que de s’attarder aux détails du dit « Végétal ».

« Allez sors de là, on va te manger ! Tu nous à fichu une trouille à te balader comme ça à la vue de personne, on t’a confondu avec une bête sauvage ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Points Stellaire : 49
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part dans l'univers
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Ven 2 Mar - 19:18
Alors que la peur la maintiens au sol et qu'elle se met à trembler, les pas se rapprochent. Il n'y à plus aucun doute, elle à été repérée et elle ne sais pas si elle est encerclée ou non. Elle allait devoir, comme une grande, faire face à ces étranges gugusse qui, lentement, fait bruisser les buissons avant que la Silvallié ne puisse distinguer le coupant de la hache que tiens l'un d'eux. Mikata lève les yeux et croise le regard de celui qui commence à demander.

« C’est quoi ça ? »

Alors qu'elle pensait recevoir une attaque surprise ou qu'elle pensait se faire capturer, elle lâche un petit "Oh ?" de surprise et se relève en douceur et en profite même pour s'ébrouer alors qu'un autre pose sa main sur l'épaule de ce qui à l'air d'être son pote et lance.

« Attends, recule ! »

Pourquoi "recule" ? Mikata n'à aucune intention de te manger et de te mordre. Enfin, pas pour le moment. Elle garde le silence et les regarde à tour de rôle jusqu'à ce qu'on réponde.

« Regarde, ce n’est pas un loup. Enfin, je crois... Hey toi, t’es un Pokémon ?Qu’est que tu fou là dans ce buisson ? »

Ouvrant alors la bouche pour parler, la Silvallié fini par la refermer et observer le Floramantis se rapprocher et l'examiner, ce qui à pour don de l'ennuyer et elle soupire, légèrement blasée et fait une nouvelle tentative quand on lui demande.

« Allez sors de là, on va pas te manger ! Tu nous à fichu une trouille à te balader comme ça à la vue de personne, on t’a confondu avec une bête sauvage ! »

Enfin, elle peut en placer une ! Elle fait finalement un pas, puis un autre et encore un autre jusqu'à finir par arriver près des deux autres ou elle s'assoit pour leur lancer.

C'est plutôt vous qui m'avez fait peur, j'ai crue que vous vouliez ma peau... Et non, je ne suis pas un Lougaroc ou un Grayhèna et encore moins une bête sauvage de je-ne-sais-trop-quelle-espèce. Par contre, je suis bel et bien un Pokémon, un Silvallié plus précisément. On dirais même que c'est la première fois que vous en voyez un pour ne pas savoir, je me trompe ? D'ailleurs, puis-je savoir pourquoi vous coupez de si beaux arbres bruyamment ? Le sol tremble et j'ai faillie me faire écraser !

Ceci n'est pas vrai, elle tente simplement de plaisanter histoire de voir si ils sont aussi inoffensifs qu'ils en ont l'air. Puis, elle tourne la tête de part et d'autre et cherche à apercevoir la tête de ce qu'elle à vue de bleu plus tôt au dessus d'elle. Elle ne voit rien et se voit déçue de ne pas pouvoir le remercier de l'avoir rassurée pour l'instant et fini par faire comme si elle avait regardée le paysage et observe les deux avant de demander parce qu'elle aime blablater.

Vous avez besoin d'aide peut-être ? Je ne m'y connaît pas mais si je peut vous être utile, j'peut faire de mon mieux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Points Stellaire : 61
Date d'inscription : 04/11/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Lun 12 Mar - 23:19
La situation commence à se débloquer, les deux compères ont découvert qu’il y avait effectivement, non pas une bête sauvage, mais, un Pokémon qui se tenait à couvert dans son buisson. Une brève discussion s’était alors engagée. La jeune créature avait atterri entre les pattes du Celyz à cause des arbres qui se couchaient inopinément sur la route, la pauvre à du être surprit par l’un d’eux et dans la panique, elle à cherchée à se mettre à l’abri. Il est vrai que l’on s’attend rarement à voir ces si beaux êtres végétaux s’effondrer devant soit comme un simple domino que l’on aurait simplement effleuré pour déstabiliser son équilibre.

Plus de peur que de mal, le Xerneas se sent rassuré. Cependant, il n’est toujours pas sorti d’affaire, la présence des trois Bahors lui pose quand même un sacré problème. Intérieurement, il continue de peser le pour et le contre. Devrait-il se montrer ou bien continuer à rester caché de la sorte ? Sa présence en territoire de Landium n’était pas anodine, il est venu ici avec une idée bien en tête… Peut-être qu’il pourra en apprendre plus avec ces trois-là. Le Xerneas réfléchit un instant et eut une idée. Il souhaite rester dans l’ombre, pourtant, il souhaite aussi pouvoir interagir avec les habitants de ce monde, mais pour cela, il doit les évaluer. Il serait fâcheux que sa quête soit mise en péril alors qu’elle ne fait que débuter. Il va donc tenter une approche pour le moins original, en espérant que ces jeunes pousses soit réceptive.

« Oh d’accord ! Écoute, on est désolé de t’avoir flanqué la frousse. Vois-tu on est des bucherons et notre boulot, bah, je te le donne en mille… C’est de couper les arbres ! Bon, normalement, on crie toujours un coup lorsqu’on abat l’un deux, pour prévenir qu’il va s’écraser. T’as pas entendu quelqu’un crier ? »
« Chappy... »

Alors que le Lucario et la Silvallié semblaient continuer de converser, il remarqua que le Floramantiss est toujours sur le qui-vive. C’est exactement ce qu’il fallait au Xerneas. Le Pokémon plante continu de contempler l’imposant arbre aux couleurs si particulière, il semble inspecter chaque branche, chaque bout d’écorces, chaque feuille qui le compose, puis à un moment, il semble… Distinguer… Quelque chose… Il plaça une de ses énormes lames de mantes religieuse devant son camarade et fit signe au Silvallié de faire pareil.

« Il y a quelque chose qui cloche avec cet arbre, j’en suis sûr… Quelque chose nous observe, je le sens depuis tout à l’heure. »
« Hein ? Rooh arrête un peu Fynéas, hormis la petite demoiselle qui est là, il y a rien d’autre, tu vas pas nous faire une crise de paranoïa… »

Le Lucario regarda un instant la Silvallié

« D’ailleurs, c’est quoi ton nom à toi ?»

Juste après que la femelle ait eut le temps de répondre, la mante coupa sèchement.

« Boucle là Chappy ! Je ne suis pas fou, il y a quelque chose, je le vois… »

Les oculaires du Pokémon plante se fige sur un endroit bien particulier de la cime de l’arbre bleu, il fixe ce qui ressemble à s’y méprendre à deux yeux… Est-ce un effet d’optique ou bien la réalité. En tout cas, le bûcheron est sur la défensive, il commence à se rapprocher et soudain, une voix venue de nulle part transperce l’espace.

« Je vois que vous avez l’œil. Je me demandais combien de temps vous alliez mettre pour déceler ma présence. Impressionnant. Cela doit être certainement dû à l’affinité que vous partagez avec le monde des plantes, Floramantiss. »

« AAAAH ! AAAAH ! UN ARBRE QUI PAAAAAARRRRLLLLEEEEE !!! »

Le Lucario lâcha subitement sa hache et laissa apparaître sur son visage une expression  de surprise pour le moins exacerbée. Son ami, se figea instantanément au moment où l’écorce se mit à dégager une étrange lueur tandis que des veinules dorées commencent à apparaître entre les rainures du bois. Derrière les Pokémon, un énorme talus d’herbe commença à se former, s’étendant alors sur une large zone et formant un périmètre autour des trois individus. Le sol se mit alors à craqueler, se fendre, des lianes, des herbes, fleurs, arbuste et arbres commencèrent à émerger comme par enchantement. La voix s’éleva à nouveau.

« N’ayez crainte, je n’ai nullement l’intention de vous faire du mal. »

Les arbres continuèrent de grandir en périphérie du talus, ne laissant plus la possibilité de voir au-delà de la zone formé nouvellement par cette parcelle forestière. Des herbes et des petites fleurs champêtres poussent aux pieds des Pokémon, nullement gêné par leur présence, puis aussi soudainement que le phénomène est apparut, les végétaux arrêtèrent leur croissance, le calme revint… Le lieu se plonge dans une pénombre légèrement illuminé par les rayons du soleil filtrés par les feuilles des arbres nouveaux. Trônant en son centre, les filins lumineux parcourant l’être sylvain bleuté commencent à se dissiper lentement.

Le Lucario et le Floramantiss se regardèrent, le premier étant toujours aussi abasourdi… L’insecte reste plus calme cependant, mais toujours sur la défensive, il se rapproche alors deux Pokémon et s’adresse à la chimère, comme pour la protéger. De nouveaux, la voix émanant de l’arbre s’élève.

« Ici, aucune personne ne peut nous voir, ni nous entendre…
Nous sommes coupés du monde...
Avez-vous peur ? »

Xeny se tut alors, observant méticuleusement la réaction de ses convives.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Points Stellaire : 49
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part dans l'univers
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Ven 16 Mar - 19:14
Plus de peur que de mal pour la Silvallié qui fini par se sentir en totale confiance auprès de ses interlocuteurs qui ne lui sautent pas dessus et ne lui font pas de mal. Elle en fini même par oublier l'arbre bleu qu'elle à vue et la personne inconnue qui l'a rassurée quelques minutes plus tôt et une discutions calme s'est installée entre eux. Mikata écoute donc le Lucario lui répondre.

"Oh d’accord ! Écoute, on est désolé de t’avoir flanqué la frousse. Vois-tu on est des bûcherons et notre boulot, bah, je te le donne en mille… C’est de couper les arbres ! Bon, normalement, on crie toujours un coup lorsqu’on abat l’un deux, pour prévenir qu’il va s’écraser. T’as pas entendu quelqu’un crier ? »

Entendu quelqu'un crier ? A cette question, la Silvallié penche la tête sur le côté, semblant y réfléchir avant de secouer doucement et lentement sa tête de droite à gauche.

Euh...Je n'ai entendue personne. Ou alors j'avais trop la frousse pour pouvoir faire attention aux moindres sons. Ou alors, la peur m'à bouchée les oreilles...

Puis, elle se tourne d'un coup vers le Floramantiss qui semble sur la défensive. Ce dernier à d'ailleurs appelé Chappy, ce qui intrigue grandement la drôle de chimère. Curieuse, elle décide de suivre son regard  et voit l'arbre bleu. Elle fait un pas en avant mais se voit contrainte de reculer suite à l'immense lame qu'il impose comme barrière protectrice.

"Il y a quelque chose qui cloche avec cet arbre, j’en suis sûr… Quelque chose nous observe, je le sens depuis tout à l’heure."

Ce à quoi elle entends son camarade répondre.

"Hein ? Rooh arrête un peu Fynéas, hormis la petite demoiselle qui est là, il y a rien d’autre, tu vas pas nous faire une crise de paranoïa… "

La Silvallié ne se retiens pas et rit gentiment avant de se permettre d'en rajouter une couche, gentiment, à son tour.

... Ce n'est qu'un arbre... Il est bleu ouais mais c'est un arbre, je ne voit pas ce qu'il pourrait faire de mal... Hum ?

Elle s'interrompt pour fixer le Lucario qui lui demande quel est son nom et elle se sent bête ! Bête au point de se frapper le front avec sa patte avant de la reposer sur le doux sol herbu.

Oh excusez-moi ! Je ne me suis même pas présentée ! Je m'appelle Mikata ! Enchantée de vous croiser tout les d...

Elle se voit ensuite couper la parole parce que le Floramantiss recommence son cirque à demander à son collègue de la boucler. Prenant un air blasé puis interrogateur, elle se demande si il n'est pas en train de faire une crise de schizophrénie et regarde le Lucario en lui posant silencieusement la question d'un simple regard. En espérant qu'il la comprenne, elle reviens finalement sur le pokémon insecte qui avance, sur la défensive avant qu'une voix ne retentisse, glaçant Mikata sur place.

"Je vois que vous avez l’œil. Je me demandais combien de temps vous alliez mettre pour déceler ma présence. Impressionnant. Cela doit être certainement dû à l’affinité que vous partagez avec le monde des plantes, Floramantiss."

Alors qu'elle tourne la tête à gauche pour y voir de la verdure puis à droite pour y voir... encore de la verdure, elle ne voit personne et fixe le pokemon protecteur.

Qui c'est qui parle ? C'est toi ? Ce n'est pas drôle, j'ai déjà eu assez peur comme ça.

Elle soupire, blasée alors qu'un son d'objet tombant au sol ne lui casse les oreilles et ne lui fasse tourner la tête. Le Lucario viens de lâcher sa hache et d'hurler. Quand à Mikata, elle fini par voir que la verdure bouge autour d'eux et elle lève une patte, les oreilles en arrière et regarde tout en tournant la tête au fur et à mesure avec une expression à la fois fascinée, effrayée et une bouche en "O" sans parvenir à lancer le moindre son. Lorsque sa tête fixe les craquelures au sol, elle fait un sauf en arrière, ayant peur de tomber lorsque la voix retentit à nouveau.

"N’ayez crainte, je n’ai nullement l’intention de vous faire du mal."

Qui êtes-vous ? Ou êtes-vous ? Que nous voulez-vous ? Je n'ai rien fait moi, enfin, nous n'avons rien fait...

Oui, elle panique un petit peu en voyant que lentement, elle ne parviens plus à voir au delà de ce qu'elle pouvait voir il y à quelques temps plus tôt et que quelque chose de brillant se trouve devant eux. Quelques secondes ou minutent passent, longues pour la jeune Mikata qui fini par pouvoir regarder devant elle avec, sans le savoir puisqu'elle ne les regarde pas, le même air abasourdi. Un truc se tiens devant eux. Il est grand, très grand mais elle ne parviens pas à le voir, caché par les arbres. Et enfin, la voix s'adresse une dernière fois à eux.

"Ici, aucune personne ne peut nous voir, ni nous entendre… Nous sommes coupés du monde... Avez-vous peur ?"

Coupés du monde ? Rien que cette phrase permet à Mikata de comprendre qu'ils n'ont pas affaire à un Pokémon ordinaire. Elle se tapis sur le sol et regarde toujours devant elle pour lancer, méfiante.

Je n'ai pas peur... Enfin si, juste un peu je le reconnais... Pourquoi nous avoir coupés du monde ? Je ne comprends pas...

Et elle attends, observant tour à tour ses deux camarades "prisonniers" ici avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Points Stellaire : 61
Date d'inscription : 04/11/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Mer 23 Mai - 0:47
Le champion prend son temps. Non par flegmatisme, mais pour se protéger. Tout cette mise en scène est essentiellement là pour assurer sa sécurité, car il serait bien facile de penser qu’un être aussi puissant que lui n’ait pas besoin d'assurer ses arrières contre des êtres mortels que sont les Bahors. Comme  dit le proverbe « Mieux vaut prévenir que guérir » et cette règle, Xeny l’applique à la lettre. En prenant le petit groupe à part, en faisant en sorte que personnes d’autres qu’eux ne le remarque, il s’assure d’avoir un contrôle optimal du terrain. Bien conscient que cette méthode pour le moins… Particulière, puisse déstabiliser les trois Pokémon. Il n’avait pas vraiment d’autre choix au vu de l’environnement dans lequel il s’est retrouvé. Il porta de nouveau son attention vers les trois Pokémon et plus notamment vers… La femelle… Une Silvallié. Une information intéressante et précieuse pour le représentant de l’existence. Une chimère vivrait donc dans les environs. Étrange… Surtout qu’elle n’a pas l’air d’être perçue comme une menace par les deux Bahors alors qu’ils ne se connaissent pas. Il doit bien y avoir une raison. D’ailleurs, lorsque la créature amalgamée prit la parole, elle avoua ne pas être rassuré par la tentative de dissimulation imposée par le champion, ce qu’il comprend parfaitement malgré que ce dernier se soit voulu être rassurant en énonçant ses intentions quelques instants plus tôt. Il remarqua que le Floramantiss s’est rapproché des deux autres Pokémon, adoptant une position défensive tandis que le Lucario semble reprendre ses esprits.

« Heeeuuu… Bon, ok. On délire.
On a dut respirer une odeur bizarre et on fait une hallucination collective, hein…
Non ? »


« Bon, ça suffit la plaisanterie à assez durée ! Qui que vous soyez, montrez vous, si vous un tant soit peu de courage ! »

S’exprima le Floramantiss à bout de nerfs. Son camarade saisit sa hache tombé au sol maladroitement et reprit à son tour.

« Heeuu ou-ouais ! C’est pas marrant ! Alors, ok, vous êtes vachement balèze pour la mise en scène et tout ça, mais on a autre chose à faire que de respirer des trucs bizarres !
Pas vrai Mikata ? »

L'insecte laissa échapper un profond soupir… En effet, la comédie a assez durée. Du point de vue du champion, il aurait bien voulu rester sous cette forme d’arbre pour débuter son interrogatoire, mais à bien y réfléchir, cela ne semble pas être la bonne méthode. Alors, ce dernier décide de prendre le risque  de se montrer au grand jour. Les chances qu’ils se fassent agresser sont minces et de toute façon, il veillera a ce que tout se déroule sans le moindre incident pour ses invités.


« Je comprends. Et bien si tel est votre désir, j’accepte de me montrer à vous. »


Le silence revint quelques instants puis de nouveau, des filins de lumières se mirent à courir le long de l’écorce de l’arbre, qui commence à s’évanouir lentement. Peu à peu, le bois protecteur laisse voir derrière son tronc, deux grandes pattes blanches faisant penser à des lames, un buste blanc comme la neige et bleu comme le ciel se profile enfin, surmonté d’un long cou. Le visage du Xerneas se dessine peu à peu alors que la lumière continue d’émaner du végétal, laissant enfin voir huit immenses bois à la couleur charbonneuse. C’est sous sa forme paisible que le cerf enchanté se met à avancer de quelques pas vers le groupe de Pokémon.

« Ouah… Bon sang, un Celyz. J’en crois pas mes mirettes…
Elle est vachement forte leur odeur-là pour qu’on voit des choses pareils. »


« Chappy, tu peux arrêter deux secondes de dire des conneries ?Nous ne sommes pas en train de rêver là ! C’est bel et bien un Celyz, il n’y a pas de doute possible… »

La mante religieuse a l’air légèrement décontenancé, tandis que son camarade commence à reprendre une expression faciale des plus étranges… Xeny contempla du haut de son grand cou les trois créatures face à lui et reprit d’une voix paisible.

« Je vous en prie, baissé vos armes, je ne cherche pas le conflit. Veuillez encore m’excuser pour mon attitude quelque peu désolante, mais vous comprendrez certainement que je n’avais guère d’autre alternative. Je ne pouvais prendre le risque de me dévoiler ainsi sans prendre le minimum de précaution.

Mon nom est… Xeny.

Comme vous l’avez bien deviné, je suis un Celyz. Si je suis ici, sur les terres qui sont votre, c’est en quête de réponse aux questions qui m’habitent depuis un très long moment maintenant.
Je souhaiterais simplement pouvoir dialoguer avec vous. Peut-être pourriez-vous m’aider ? »

Xeny replia ses pattes sur lui-même et se coucha lentement devant les trois Pokémon. Même dans cette position, le Pokémon surplombe avec aisance le jeune trio. Le ton était donné, le Lucario et le Floramantiss hésitèrent un instant, il se regarde même, ne sachant pas vraiment quoi faire. Néanmoins, les tensions ont l’air de s’envoler peu à peu. Serait-ce à cause de la présence du Pokémon de la Vie aussi proche des Pokémon qui lui font face ? En tous les cas, c’est sous le champ des oiseaux et le bruit du vent léger caressant les feuillages que le vagabond attend patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Points Stellaire : 49
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part dans l'univers
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Mer 1 Aoû - 18:23
Hors RP:
 


Ça pour les avoir déstabilisés, ça à plutôt bien fonctionné. Ou du moins, sur la Silvallié qui, malgré une grande tentative pour garder son calme, se retrouve effrayée. Elle ne voit toujours rien au delà de cette nature qui lui semble désormais hostile et elle jette un coup d’œil rapide à ses camarades enfermés ici dans ce "piège" avec elle avant de revenir porter son regard sur l'arbre qui parle et qui semble l'observer. Elle le sens, elle le sais, mais elle ne dit rien. Tout en se préparant à faire un pas en arrière au moindre problème, elle reste en arrière du Floramantis qui s'est jeté en avant pour les protéger en cas d'attaque mais, elle ne compte pas le laisser se sacrifier et s'apprêtais à essayer de parler quand le Lucario prend la parole.

Heeeuuu… Bon, ok. On délire. On a dut respirer une odeur bizarre et on fait une hallucination collective, hein… Non ?

"Bon, ça suffit la plaisanterie à assez durée ! Qui que vous soyez, montrez vous, si vous un tant soit peu de courage !"

Prend à sa suite le pokémon de type insecte. Voulant essayer de les rassurer, elle ouvre la bouche, lève une patte mais elle se fait royalement devancer par son camarade.

« Heeuu ou-ouais ! C’est pas marrant ! Alors, ok, vous êtes vachement balèze pour la mise en scène et tout ça, mais on a autre chose à faire que de respirer des trucs bizarres ! Pas vrai Mikata ?

Un air blasé parcours le regard de la Silvallié qui tourne la tête vers lui pour répondre.

Euh...A...Attendez une minute. Je veut bien être d'accord sur le fait que si quelqu'un est la qu'il se montre, que toute cette comédie n'est pas drôle mais, je n'ai pas respirée de truc bizarre.... Si ?

Elle avait comme un doute mais pourtant, l'air qu'elle respire actuellement est le même que celui qu'elle respire tout les jours. Elle allait de nouveau poser une question à cette voix venue de nulle part mais celle ci annonce qu'elle accepte de se montrer et, avec de gros yeux attentifs, elle observe la lumière jouer. D'abord joliement puis de plus en plus intense au point de la faire peur et, pour finir, de l'aveugler à tel point qu'elle se sent obligée de fermer les yeux. Elle rate donc tout le spectacle mais, quand elle ouvre les yeux, ce n'est que lorsque les deux autres prennent la parole à propos d'un "Ceylz". Se demandant ce que c'est et à quoi ça peut ressembler, elle ouvre très lentement les yeux et commence à chercher du regard ce qui peut bien y ressembler quand son regard se porte sur un immense Pokémon ressemblant presque à un Cerfrousse mais en grand. Très grand et très coloré. La peur désormais retombée, la Silvallié fini par avancer jusqu'à être près de lui et s'assoit pour lever la tête et l'écoute.

Je vous en prie, baissez vos armes, je ne cherche pas le conflit. Veuillez encore m’excuser pour mon attitude quelque peu désolante, mais vous comprendrez certainement que je n’avais guère d’autre alternative. Je ne pouvais pas prendre le risque de me montrer ainsi sans prendre le minimum de précaution.

Un petit instant de silence tombe et il fini par reprendre.

Mon nom est… Xeny. Comme vous l’avez bien deviné, je suis un Celyz. Si je suis ici, sur les terres qui sont votre, c’est en quête de réponse aux questions qui m’habitent depuis un très long moment maintenant. Je souhaiterais simplement pouvoir dialoguer avec vous. Peut-être pourriez-vous m’aider ?

L'observant se coucher devant eux, la Silvallié continue de le fixer et, ne pouvant pas refuser d'aider quelqu'un, elle réponds, en ignorant les deux autres.

Que puis-je faire pour toi Xeny le Celyz ? Comment puis-je t'aider ?

Et la, elle fait comme lui, elle se couche et le fixe en attendant une réponse de la part de l'immense cerf Légendaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Points Stellaire : 61
Date d'inscription : 04/11/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Mar 16 Oct - 23:07
C’est donc l’animal au pelage blanc à crête qui fit le premier pas, sans une once de méfiance, sans crainte, elle s’approche du grand cerf aux bois charbonneux très naturellement. Elle ne dégage pas de sentiment de peur ou de crainte, fait-elle donc preuve d’un immense courage pour s’avancer ainsi vers ce Celyz, un ennemi potentiellement dangereux ? Non, car ce qui semble animer la petite, c’est une envie de porter assistance, le Xerneas le perçoit d’une manière clair comme de l’eau de roche et c’est sans l’ombre d’une crainte que la jeune femelle se met à toiser le Pokémon de légende. Dans la plus grande des innocences, la Celyz s’approche de Xeny et lui demande quel est sa requête. Sans un mot, le cerf se mit à fixer le Silvallié. Cette espèce de Pokémon est très rare, même au sein du Panthéon, de mémoire, il ne lui semble en avoir croisé que deux ou trois en une trente ans, elle est la quatrième qu’il croise, le plus anodin est qu’elle se trouve en territoire Bahors.

Un peu plus confiant, mais toujours sur leur garde, les deux mâles commencèrent à rapprocher, tout aussi curieux d’entendre les dires du cerf.


« Je vous remercie tous les trois de ne pas me prendre pour votre ennemi…
Je comprends qu’il peut être difficile d’accorder sa confiance à un Pokémon tel que moi. Laissez-moi me présenter plus convenablement.

Je suis un voyageur. Je vais là où les murmures du vent et de la nature me portent, en quête de savoir, de découverte, mais surtout pour me faire une véritable opinion de ce que vous êtes, Pokémon que l’on nomme Bahors. Cette dernière tâche n’est pas chose aisée et je vous avoue qu’il m’est bien difficile de vous approcher sans que cela ne déclenche des réactions quelque peu… Exacerbée…
Il m’aura donc fallut jouer d’artifices afin d’atteindre mon but.

Vous êtes Chappy et Fynéas c’est cela ? Je souhaiterais vous poser de nombreuses questions, ainsi à vous, demoiselle dont je ne connais pas encore le nom ~ »

Implicitement, le légendaire invite la Silvallié à se présenter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Points Stellaire : 49
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part dans l'univers
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium] Mer 24 Oct - 13:29
Couchée à terre devant l'immense Pokémon, elle ne ressens plus aucune peur. Plus aucune méfiance non plus. Pour elle, cette personne à besoin d'aide et elle ne pouvait pas se permettre de fermer les yeux face à un individu dans le besoin. Calme, elle ne dit rien et se contente d'observer en attendant une réponse à sa question. Bien entendu, elle ignorait tout de ses origines et elle ignore également que Xeny en avait déjà aperçut des comme elle.

Puis, des bruits de pas dans son dos attirent l'intention de la SIlvallié et lui fait tourner la tête. Rien de méchant, ce ne sont que les deux autres qui s'avancent enfin, ce qui agrandit le sourire de Mikata qui pivote de nouveau pour faire faire au cerf légendaire. D'ailleurs, elle tend l'oreille lorsque celui-ci commence à parler.

Je vous remercie tous les trois de ne pas me prendre pour votre ennemi… Je comprends qu’il peut être difficile d’accorder sa confiance à un Pokémon tel que moi. Laissez-moi me présenter plus convenablement. Je suis un voyageur. Je vais là où les murmures du vent et de la nature me portent, en quête de savoir, de découverte, mais surtout pour me faire une véritable opinion de ce que vous êtes, Pokémon que l’on nomme Bahors. Cette dernière tâche n’est pas chose aisée et je vous avoue qu’il m’est bien difficile de vous approcher sans que cela ne déclenche des réactions quelque peu… Exacerbée… Il m’aura donc fallut jouer d’artifices afin d’atteindre mon but. Vous êtes Chappy et Fynéas c’est cela ? Je souhaiterais vous poser de nombreuses questions, ainsi à vous, demoiselle dont je ne connais pas encore le nom. ~

En guise de réponse à sa première phrase, elle se contente de hocher la tête. Curieuse d'en apprendre plus, elle en mémorise le maximum sur ce qu'il viens de dire et, réfléchissant à ses mots, elle réponds.

Pourquoi on t'attaquerais ? Tu n'as pas l'air méchant tu sais. Bah... euh disons que ça dépend, il y à toujours des gentils et des méchants...pas vrai ? C'est une question d'équilibre selon moi...

Elle fait une pause. Elle viens de sortir ça de manière totalement instinctive et sans même y avoir vraiment réfléchit. Mais elle se sens vite vexée quand il dit qu'ils sont difficiles à approcher. Elle se lève donc, fait un tour sur elle-même et reprends, un peu plus sûre d'elle.

Bah...moi je ne suis pas une méchante Bahor ! Tu peut venir me voir quand tu veut si tu veut des réponses à tes questions Xeny le Celyz ! D'ailleurs, moi, c'est Mikata ! Et comment tu sais qu'ils s'appellent Chappy et Fynéas ? Tu as des dons toi aussi ? Quelles sont tes questions, on va faire de notre mieux pour y répondre....enfin, tu ne nous en voudras pas de ne pas savoir certaines choses hein ?

Elle penche la tête sur le côté et s'assoit par terre pour attendre une réponse de la part du géant. Bien sur, elle espère juste que ce que Xeny a à leur demander n'est pas trop complexe pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]

MessageSujet: Re: Promenade en sous-bois [Mikata + Groupe Landium]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» sous-bois d'automne
» Contre jour en sous-bois
» brocante Clayes sous bois
» Sous bois apres la pluie
» sous-bois enneigé ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stellaris Majores :: La Terre Que Nous Foulons :: Territoire de Landium :: Bosquet Discret-