Stellaris Majores
Bienvenue sur SM !

Petite étoile, ne vas pas plus loin, ta place est ici parmi nous ~



 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 9
Points Stellaire : 13
Date d'inscription : 27/03/2018
Age : 17
Who am i !

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Mar 27 Mar - 10:32

Silarius Mortarion


Age : 26 ans
Genre :
Clan actuel : Panthéon
Métier : Apprentie conseiller; Moissonneur
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Talent : Aura ténébreuse
Surnom(s) : La Faucheuse pour ceux qui le connaisse pas et le Ridicule pour les autres et parfois... Bacon "Je ne sais pas pourquoi ! ;-;"
Physique
Espèce: Yveltal

Couleurs: chromatiques

Taille & Masse: normal mais les ailes sont plus grandes et le corps plus petit (sa compense)

Armes, équipements: Tout ce que possède un gentil Yveltal

Vêtements: Nudiste

En plus: Rien de spécial

Don: Tristesse car pas pour moi ;-;

Caractère
Timide : Si il devait être décrit en un seul mot ce serait bien celui-là. Il est d’une immense timidité et ne peut de lui-même réussir à parler à un inconnu. Lui posant de très gros problèmes socialement parlant. Il est d’ailleurs facile de voir lorsqu’il est gêné : il enfonce sa tête dans la fourrure de son cou.

Gentil : Silarius est beaucoup trop gentil. Il n’est pas spécialement nié ou candide, c’est juste qu’il ne sait pas dire non lorsqu’on lui demande un service, quel qu’il soit. Même si ça se finit souvent par lui qui fait tout le boulot. Et encore plus lorsqu’il s’agit d’un ami proche. Certainement pour essayer d'enlever cette réputation de Dieu de la Mort qui lui colle à la peau.

Doux : Il aime la douceur, le combat et toute ces choses le rend nerveux. Il aime aller écouter de la musique, voir des pièces de théâtres ou visiter des musées. La violence, la guerre… c’est vraiment pas sa tasse de café. Etrange pour un dieu de la mort n'est ce pas ?

Gère mal ses émotions : Son père a prié pour un puissant Yveltal qui reprendrait le flambeau, c’est en partie le cas. Mais le problème est qu’il gère plutôt mal ces fameux pouvoirs et au moindre sentiment trop brusque un véritable cercle de mort grossit autour de lui tuant végétaux et animaux de manière plus ou moin violente en fonction de l’émotion.

Héritier : A un énorme poids sur les épaules. Le poids familial. Venant de la non moins célèbre famille des Mortarion. Il est supposé être digne de reprendre le flambeau de la famille. Mais il a beaucoup de mal. Et ne pas réussir à rendre fière sa famille le stress plus que de raisonnable. Surtout que...

N’aime pas son travail : Silarius est un Yveltal et s’occupe donc des morts… Or ce n’est pas ce qu’il aime. Il fait son travail, et même plutôt bien d’ailleurs ! C’est juste que de devoir forcé des âmes à venir avec lui, parfois devoir en venir à la force voir même à être oblige de tuer pour remettre le cycle de la vie dans le droit chemin… Ce n’est pas Silarius. Lui il aurait aimé aller dans l’ordre des Passeurs plutôt que des Moissonneurs. Devoir rassurer les âmes, les apaiser. C’est ce qu’il aurait aimé car c’est ce qui lui dicte son coeur.

Amoureux : En parlant de cœur, ce chère petit Yveltal connaît ce sentiment putride et horrible qu’est “l’amour”. Déjà, que sa timidité était une chose très forte chez lui, alors en présence de l’élue de son cœur.... C’est très compliqué. S'il arrive à prononcer un mot il est juste purement incompréhensible et malgré sa couleur rouge habituelle, on arrive tout de même à voir son visage le devenir encore plus. Si seulement il pouvait réussir à lui parler pour lui dire sa flamme…

Histoire
En se regardant dans un fleuve

Euh… salut. Moi c’est Silarius… Silarius Mortarion… oui, oui comme LE Mortarion, le premier Yveltal. C’est mon ancêtre, enfin... disons plutôt que des rumeurs disent que notre arbre généalogique remonte jusqu’à lui... C’est un peu compliqué de porter ce nom, mais on fait avec…
Je… euh… suis née il y a environ 26 ans… c’est euh… d’ailleurs votre mère, dame Astrameldha qui s’en est occupée… plutôt étrange quand on sait que mon… euh… père ne l’appréciait pas vraiment…
Oui… oui… un conflit tout bête.... les naissances tout ça… faire apparaître la vie… mon père était pas vraiment très enclin à cette trop grande productivité de vie… enfin… les problèmes d’Yveltals vous savez… J’imagine bien sa tête d’ailleurs lorsqu’il a dû demander à dame Astrameldha… Il n’a jamais voulu me le dire…

Et c’est comme ça que je suis née… pour reprendre le flambeau familial… toute une famille d’Yveltals, jamais aucun autres pokémons n’a porter le nom des Mortarions... “Une lignée pure” comme disait mon père… Il a un caractère un peu strict… mais bon… c’est lui le Grand Moissonneur et certainement l’un des meilleurs donc il sait de quoi il parle… j’imagine….

J’ai commencé très tôt les cours… après tout “Un Mortarion ne peut être un imbécile” comme il disait… Il s’occupait de tout ce que je devais savoir sur le rôle d’être un Yveltal des Mortarions… Il m’entraînait pour prendre sa suite à lui en tant que Moissonneur voir même Grand Moissonneur. Ha oui ça vous dit peut être pas grand chose dit comme ça…

Nous les Yveltals sommes divisés en deux ordres. Les Moissonneurs et les Passeurs. Les Moissonneurs s’occupent de patrouiller partout à travers le monde afin de trouver les âmes des morts qui… n’arrive pas à quitter notre monde… certaines âmes sont prises au piège par des pokémons spectres tandis que d’autre n’arrive juste pas à trouver le repos… Ces âmes une fois que nous les trouvons nous les… euh… “mangeons”... c’est assez bizarre dit comme ça mais c’est la vérité… en faisant cela on arrive à connaître les raisons qui retiennent l’âme sur nos terres, puis nous les rapportons au sanctuaire et plus précisément aux Passeurs qui eux s’occupent d’apaiser ces âmes par des prières et en les rassurants, après je ne fais pas partie de cette branche donc je ne connais pas toutes les ficelles… Bien que j’aurais aimé y être…. Mais mon père m’y interdit… ce serait un déshonneur selon lui...

J’en étais où… Ah oui. Mon père s’occupait donc de m’apprendre toutes les ficelles du rôle des Moissonneurs et le reste… il était trop occupé pour le reste… alors il m’envoyait à des cours particuliers notamment des cours de bonnes manières et toutes ces choses… C’est… d’ailleurs là que je vous ai vue pour la première fois… Vous ne me souvenez très probablement pas de moi… j’étais plutôt… discret… et être le représentant de la mort… c’est compliqué quand on est petits... pourtant on ne tue pas par simple touché ! Enfin si... mais on peut le faire que une ou deux fois avant de se transformer en oeuf de pierre pour un temps... indéterminer... et même si on en revient... on est chassé dupanthéon et tout le reste... car en plus de tuer... l'âme est entièrement détruite et ne peux donc pas rejoindre le créateur... m'enfin... pour en revenir à vous je... euh… je v… je vous… euh… lorsque j’ai… enfin… en vous voyant… j’ai euh… eu.... euh… enfin… je vous… ai… trouvé… magn… magn…magnifique…. et… euh… je… le son de vo… vo… votre voix… euh… envoûtante…

Depuis euh… ce… jour… je euh…. pense beaucoup à vous… et euh… voilà… j’aurais voulu vous dire ça depuis longtemps mais euh… un jour vous n’êtes plus venue… et euh… je vous ne vous ai plus revue pendant de longues années...

Et puis les années ont passé… mon père m’apprenait toujours plus de choses et je concluais enfin ma formation, j’ai aussi pris goût pour les beaux-arts…
Enfin, mon père trouva que ma formation était terminé. Et selon lui, il était temps d’enfin absorber et d’amener ma première âme. Et lorsque je lui demanda qui allait être cette personne… brrrr… un sourire qui me glace encore le sang…
Il m’emmena à travers les couloirs de la chapelle des Étoiles. Et plus on avançait, plus je pouvais la sentir… l’odeur de la mort…
Arrivé aux détours d’un couloir, l’on entendit des pleurs, je vous vis encore… pleurant près du cadavre de Dame Astrameldha. Vous étiez encore plus magnifiques que dans mes souvenirs… et j’aurais tant aimé venir pour… je ne sais pas…. De toute manière, mon père était avec moi et avait toujours son horrible sourire. Puis nous la vîmes, lentement sortir du corps de Dame Astrameldha… une boule de lumière, aussi brillante que l’or. Une âme d’une pureté très rare. L’âme ne s’attarda pas et commença lentement à partir comme le faisaient les âmes en paix.
Pourtant mon père me fit tout de même signe de procéder. Je ne comprenais pas. L’âme n’avait pas besoin de mes services… elle partait d’elle-même. Mais je l’écoutas tout de même et prenant une grande inspiration, je fis venir l’âme jusqu’à moi pour finalement la gober toute entière.

Il me fit ensuite signe de le suivre une nouvelle fois pour sortir du temple, j’en profitai durant le retour pour observer l’âme de votre mère… Une âme définitivement comblée… et surtout très fière… mais… euh…. quelque chose était étrange… les… raisons de la mort…. j’ai d’abord crue me tromper mais non… du poison… elle avait était empoisonnait… le sourire de mon père me revenait en mémoire… mais je préférais ne pas y penser… sa ne pouvait pas être ça… non ?

Une fois sortie mon père me demanda ce que votre mère ressentait et je lui fis part de mes expériences, en évitant tout de même de parler de mon doute…
Il me félicita et me demanda de relâcher l’âme afin que celle-ci puisse rejoindre Arceus d’elle-même, ce que je fis. J’étais maintenant officiellement un Moissonneur.

Les années passèrent, je grandissais… et vous me manquiez terriblement… je savais que vous aviez repris le rôle de votre mère et que vous étiez très bo… efficace… mais je n’osais pas approcher… j’avais trop peur de ce qui pouvait arriver…

Pourtant… Arceus dut entendre mes prières… car mon père avait envie d’inscrire le nom des Mortarion plus haut dans l’échelle social et il m'inscrit à mon insu afin de devenir conseiller… mais bien entendu je ne fus pas pris… je n’étais pas à la hauteur… Mais il ne voulait pas abandonner et je fus mis sous la tutelle d’un membre du conseil afin de pouvoir un jour peut être le devenir… et ce membre… euh.... c’étais vous….
J’ai été plus que déboussolé lorsque j’ai appris la nouvelle et.... je ne savais pas si je devais être heureux ou au contraire complètement terrifié…

Donc voilà vous connaissez mon histoire… vous… euh… je…

Silarius détourne le regard de la rivière.

C’est ridicule… qui se présente en racontant entièrement sa vie… c’est juste effrayant… bon aller… je recommence...

Derrière l'écran

Age : 16 ans
Pseudo(s) : Le grand magnifique et puissant Cinério
Code du règlement : Validé !
Comment nous as-tu découvert ? : Je ne suis pas Deus
Commentaires, questions : Je peux avoir des câlins s'il vous plait ?

Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 174
Points Stellaire : 247
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 17
Localisation : Dans le jardin de son château
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Mar 27 Mar - 12:05
Bienvenue a toi ^^ alors comme ca tu ne serais pas moi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Points Stellaire : 16
Date d'inscription : 18/03/2018
Age : 15
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Mar 27 Mar - 13:17
... Sérieusement. x)
En tout cas bienvenue à toi, petit oiseau de la mort qui n'est pas Deus. ♥️ (et qui tout comme lui a des tendances nudistes)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 157
Points Stellaire : 163
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 23
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Mar 27 Mar - 18:50
Salutation ! Il va falloir chercher le bon code dans le règlement, bien que cela ne presse pas pour le moment ~.

J'ai hâte de voir comment sera ton petit faucheur ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 101
Points Stellaire : 81
Date d'inscription : 17/10/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Mar 27 Mar - 19:37
Ré-bienvenu ~~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Points Stellaire : 13
Date d'inscription : 27/03/2018
Age : 17
Who am i !

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Mar 3 Avr - 21:32
Finie ^^ je laisse les modos décider
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Points Stellaire : 51
Date d'inscription : 04/11/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Mar 3 Avr - 22:36
Salutation tranche de bacon confrère du sommeil éternel.

Votre caractère tranche avec les responsabilités qui vous incombent, je vous souhaite bien du courage dans les futures tâches que vous aurez à accomplir.

Passons à votre fiche.


Il faudrait donner le vrai nom de votre métier, je pense que l'on vous à proposer "Apprenti Conseiller" si mes souvenirs sont bons.


Concernant la partie histoire, j'aurais deux petites remarques. Le fait de donner un nom au Yveltal originel et dire que votre personnage en décent directement. Il serait plus censé de dire que votre famille d'Yveltal a obtenu une grande réputation au fil des générations, mais pas parce qu'elle descend du Yveltal originel, car ce serait la même chose pour tous les Yveltal dans un sens.

En suite, la distinction Moissonneurs et Récolteurs.
Dans votre description, vous dites que ce sont les "Récolteurs" qui vont chercher les âmes, c'est logique, mais quand on parle des Moissonneurs, ce sont bien les personnes qui fauchent le blé aux champs (ici les âmes) pour ensuite les ramener au moulin, donc Moissonneurs et Récolteurs font la même chose, selon moi.

Ce que je vous propose afin que cela ait plus de sens. Garder "Moissonneurs" à la place de "Récolteurs", ce qui rapproche plus à cette définition de la mort qui fauche les âmes. Le fait de dire que Silarius est "Moissonneur" renforcera l'idée qu'il n'aime pas ce qu'il fait. Pour ceux qui s'occupe des âmes une fois amenées au puits, peut être que "Passeur" pourrait convenir ? Vu que ces Yveltals permettent la transition du monde réel vers le monde des morts. Si vous avez un autre mot qui pourrait convenir, faites à votre aise ^^.

Pour le reste, votre histoire faisant grandement intervenir Astrallia, je la laisse juger des faits exposer pour voir si cela lui convient.


Sur ces dernières paroles, je vous laisse effectuer les quelques modifications demandées ci-dessus et attends les potentiels demande de ma consoeur afin de pouvoir vous valider décemment ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Points Stellaire : 13
Date d'inscription : 27/03/2018
Age : 17
Who am i !

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Mar 3 Avr - 23:54
C est change normalement ! J espere ne rien avoir oublié
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 219
Points Stellaire : 193
Date d'inscription : 08/10/2017
Localisation : Partout et nulle part
Dieu
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius] Sam 7 Avr - 21:45
Bonsoir, re-bienvenue jeune étoile.

Silarius est un personnage attachant et je pense qu'il a de bonnes perspectives de RP grâce à son rang.

Nous avons déjà vu les détails ensemble et j'ai l'impression que tu as fais ce que Xeny demandait, je n'ai donc rien à ajouter ! Ce petit Yveltal est validé.

Sur ce, bon RP sur Stellaris. Puisses-tu, étoile de la mort, trouver ta voie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]

MessageSujet: Re: Salut... je suis désolé, mais je suis la mort... [Silarius]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Seinen: Je ne suis pas mort [Motomiya, Hiroshi]
» Je ne suis pas mort! :)
» je suis la mort et la destruction
» Salut , je suis un voyou
» Salut,je suis nouvelle ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stellaris Majores :: Le Ciel Étoilé :: Les Étoiles :: Les étoiles brillantes-