Stellaris Majores
Bienvenue sur SM !

Petite étoile, ne vas pas plus loin, ta place est ici parmi nous ~



 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 150
Points Stellaire : 163
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Silencieux et invisible, comme la brise...

MessageSujet: Silencieux et invisible, comme la brise... Dim 19 Nov - 21:40

Alpha


Âge : 22
Genre :
Clan actuel : Panthéon
Métier :  Messager du Conseil / Cuisinier
Orientation sexuelle : Hétéro
Talent : Lévitation
Surnom(s) : Deltaplane / Dragonnou / Stekpa / Nova / Fantôme  
Physique

Espèce : Latios

Couleurs: Alterré

Taille & Masse: 1m90 / 65 kg . Sa taille adulte n'est pas encore atteinte, il est un peu plus rondouillard que les autres Pokémon de la même espèce.

Armes, équipements: Il porte un petit collier orné d’une méga-gemme offerte par sa sœur adorée. Possède une arbalète pour se défendre.

Vêtements : Il lui arrive de porter une écharpe.

En plus: Yeux violets, Triangle ventral violet, Corps bleu-proche azur.

Caractère

Qualités : Gentil - Sensible - Doux – Modeste - Respectueux - Altruiste – Battant - Courageux – Protecteur – Intelligent - Astucieux
Défauts : Impulsif – Agit plutôt en fonction des ses sentiments que sa raison - Secret – Timide - Distant – Solitaire – Souvent dans la lune – Premier degré – Gourmand - Maladroit

Pour beaucoup, il est une énigme, il n’y a que quelques Celyz comme camarade, peu sont les Bahors l’ayant déjà croisé et encore plus rare sont ceux qui le connaisse véritablement. Pour la plupart des légendaires, c’est un mirage, un être qui ne peut être décrit que part un nom, Alpha, ainsi qu’un rôle assez important au sein du monde des légendes, « Le Messager du Panthéon ». Il est les yeux des conseils, celui qui arpente le monde d’en bas et rend compte de son activité… Il fait ce qu’on lui dit de faire, il n’est pas du genre à discuter les ordres de ses supérieurs et encore moins ceux d’Asmodan, le Conseiller qu’on lui à « assigné » pour rendre ses rapports. Au début, le dragon avait une extrême crainte du type ténèbres, en effet, ce dernier est plutôt connu pour être du genre à ne pas rigoler, surtout quand il s’agit des Bahors… Enfin, le Latios fait son travail comme il peut, même s’il se demande toujours si ce qu’il est fait est… Bien. Néanmoins, le dragon s'est un peu habitué au comportement du croque-mitaine, même s’il n’est toujours pas hyper à l’aise en sa présence. Il essaye de le comprendre et par moment il essaye de comprendre cette haine aussi grande envers les Bahors. Les sentiments que dégage son maître le trahissent parfois, le jeunot pense comprendre pourquoi, mais il préfère le garder pour lui… Il sait ce que c’est que de réveiller de vieilles douleurs enfouies.
Vu qu’il doute énormément que les endroits qu’ils révèlent soient épargnés par ses supérieurs, il lui arrive, de temps à autre, de modifier très légèrement les emplacements des positions ennemis, surtout lorsqu’il découvre la présence de population dite « civil ». Après tout, ça peut arriver de se tromper quand on survole une large zone en haute altitude, non ? 

En son fort intérieur, il aimerait bien que le conflit cesse entres les deux nations. En effet, le Latios est du genre pacifiste. La guerre, le sang, la violence, très peu pour lui, il préfère éviter les conflits le plus souvent possible préférant la discussion à l’action, faisant preuve d’un grand sens du tact avec qui il s’entretient. Il essayera toujours de faire entendre raison. Au pire des cas, il tentera de trouver une issue de secours pour s’enfuir pour rester en un seul morceau et sa compétence Lumi-Eclat est un atout qui n’est pas des moindres. Il possède aussi son arbalète pour le soutenir, un vieux souvenir de son père... Prenez garde, car c’est un très bon tireur, pas excellent, mais il rate rarement ses cibles, surtout à longue distance, ce qui est plutôt étonnant.

En général, l’Eon est d’un naturel plutôt calme, posé et malgré qu’il ait parfois un peu de mal à discuter, il n’en reste pas moins un Pokémon avec qui il est agréable d’échanger. Il est plus à l’aise en présence des Celyz que des Bahor, bien qu’il ne ressente aucune animosité envers ces derniers, mais il préféra garder un peu de distance dans un premier temps. Il est d’une grande timidité, il ira très rarement vers les autres, à moins qu’il n’y soit contraint ou bien dans une situation d’urgence. Il est aussi très intelligent, de part ses pouvoirs psy, mais aussi parce que c’est un Pokémon plutôt débrouillard lorsqu’il est tout seul. Ca lui arrive souvent de faire des escapades durant plusieurs jours et c’est comme cela qu’il a développé ses capacités de survie en territoire hostile. Difficile d’attraper ce qui peut s’apparenter à un fantôme, littéralement parlant…

En dehors d’accomplir son devoir de Messager, ses rares amis Celyz pourront vous dire certainement que c’est un Pokémon vraiment gentil, doué d’une sensibilité plutôt rare, qui s’émerveille sur les beautés du monde, qui aime la vie. C’est une oreille attentive qui saura vous écouter, peut être même vous conseiller, vous soulager, si cela est possible. C’est un livre qui n’est pas facile à ouvrir, son cadenas gardant pour lui les secrets qui lui sont révélés. 
Ils pourront aussi vous dire qu’il est parfois un peu trop sérieux sur les bords, coincé serait un terme bien approprié, les grands groupes où les grandes fêtes, très peu pour lui… Pourtant, lorsqu’il voit des attroupements ou des groupes de Pokémon, il devient assez envieux, ce qui paradoxale par rapport à la condition précédente. C’est ce qui fait toute sa complexité et qui montre bien que c’est un Pokémon qui a du mal à se lancer.

Notons aussi son insatiable appétit, en effet, le Latios adore manger et loin de lui l’idée de louper un repas, même le goûter, c’est tout dire. Mais bien qu’il adore se repaître, et pourtant, c’est aussi un excellent cuisinier à ses heures perdues. Lorsqu’il n’a rien à faire, il aide sa mère à préparer des pâtisseries dans sa petite boutique et n’hésite pas à emporter avec lui des provisions de nourriture lorsqu’il part à l’aventure. D’ailleurs, avec sa mère, ils descendent de temps à autre pour troquer leurs pâtisseries contre divers objets que fabriquent les Bahors.

Malgré son flagrant manque de confiance en lui et le fait qu’il ne s’entoure de pas beaucoup de monde, le dragon à un lien particulier avec une femelle de son espèce prénommé Wynna. Comprenez par là que ces deux Pokémon se connaisse depuis leur tendre enfance et ont fait les 400 coups ensemble et ils continuent. Alpha l’adore, c’est un peu la sœur qu’il n’a jamais eue. Il garde toujours un œil sur elle, car la petite dragonne peut parfois donner du fil à retordre, elle est pleine d’énergie et elle peut rapidement partir dans tous les sens, ce qui n’aide pas vraiment le jeunot, mais il trouve que c’est ce qui fait tout son charme. Pour rien au monde, il ne voudrait la quitter. C’est son petit rayon de soleil qui vient briller par sa joie de vivre lorsque le temps n’est pas au beau fixe. Elle ne manque pas de le faire sursauter lorsqu’il est perdu dans ses pensées, juste pour voir sa réaction, oui, l’avion de chasse est facilement impressionnable… 
Histoire

Un jeune couple se rendit dans la Chapelle du Panthéon, depuis un moment, les deux Pokémon souhaitent devenir parents et c’est après plusieurs mois de réflexion que les deux âmes sœur se sont enfin décidées à venir prier Arceus. Après avoir été reçu par la prêtresse, ils adressèrent leur vœu aux étoiles. Une constellation ne tarda pas à faire briller ses petits astres, puis au milieu d’elle, une étoile plus brillante que les autres s’illumina de mille éclats. Les prières avaient été entendues et acceptées en quelques minutes par le dieu tout puissant. Doucement, l’étoile se détacha du plafond et descendit vers le centre de la stèle et lorsqu'elle arriva non loin du sol, une lumière plus éblouissante que jamais enveloppa toute la pièce dans un puissant flash qui aveugla durant quelques secondes les parents. Lorsqu'ils rouvrirent les yeux, un tout petit être au pelage bleu comme l'azur couinait sur la pierre blanche. Un bébé Latios venait de naître. La prêtresse s'approcha de l'autel et prit le nouveau-né dans les bras puis le porta jusqu'aux futurs parents. Elle riait un peu, en effet, l'impulsion de photon émise le petit durant les premiers instants de sa vie est un signe de bonne santé. Il ouvrit les yeux quelques minutes après avoir pris ses premières bouffées d'air, laissant apercevoir un mélange bleu profond avec quelques pointes de violet. Sa petite tête se tourna vers les deux grandes créatures qui le fixaient avec des yeux dévorants et il se mit à piailler. Les deux parents s'étreignirent avec tendresse. Un peu plus tard, ils décidèrent, après une longue discussion, d'appeler leur rejeton Alpha pour symboliser le premier enfant de la famille. 

Nova sera son petit surnom ~.

Le jeune Latios comblait de bonheur ses deux parents et c'est donc une enfance paisible que le petit mena avec sa famille. Une mère calme, aimante et très organisé appelée Ruby. Un père vif, tolérant et ne manquait pas un moment pour faire rire son fils, nommé Deckard. Durant les premiers mois de sa vie, le jeune dragon ne pouvait se déplacer comme les grands de son espèce et était donc extrêmement dépendant des soins apportés. Ses pouvoirs psychiques n'étant pas assez développés pour qu'il puisse léviter. La faculté se développa lentement, sûrement, mais non sans poser quelques soucis. Le petit avait tendance à se laisser dérivé dans une direction donné, c'était à la fois comique à regarder, surtout lorsqu'il se coinçait dans un coin ou bien qu'il flottait au milieu de la pièce sans notion de haut ou de bas, mais aussi un peu dangereux lorsqu'il était en extérieur. Bien évidemment, ce n'était jamais bien loin, mais il leur fit quelques frayeurs, surtout lorsqu'il se lançait dériver jusqu'au bord des nuages du panthéon. Son père veillait au grain.

Puis vint le moment de la petite enfance et des apprentissages de la vie. Savoir s'exprimer, lire, écrire, compter, toutes les étapes essentielles au bon développement du jeune dragonnet. De part sa nature psychique, il développa son potentiel intellectuel un peu plus vite que les autres enfants Celyz. Vers 1 an et demi, il savait déjà alignée une phrase complète et compréhensible. Vers 2 ans, il savait déjà effectuer des calculs au-dessus de l'ordre de la centaine. Il apprenait bien et vite. Pourtant, le petit type psy souffrait d'un problème. En effet, il était souvent seul dans son coin, se mélangeant rarement aux autres enfants. Il fallait lui tendre la patte pour qu'ils osent venir vers des Pokémon étrangers. 
Alpha n'était pas farouche et pourtant sa mère s'inquiétait que son fils s'isole de la sorte, il était rarement en contact avec des petits de son âge. Le père s'inquiétait moins, essayant de rassurer sa compagne en lui disant qu'il était certainement plus en avance que son âge, mais l'Eon femelle n'était pas réellement convaincu.

Et pourtant, un beau jour, alors que le petit mâle avait été confié à la garderie de la chapelle pendant qu'ils avaient une course à faire, il remarqua dans un coin une petite boule rouge à peine plus grande que lui. De jeunes Celyz de son âge la taquinaient et elle n'avait pas l'air d'apprécier ça. Même, il avait plus l'air de l'embêter qu'autre chose. Le reptile azur, dans un élan mené par un sentiment encore inconnu, s'interposa entre eux et demanda a ce qu'ils laissent la petite tranquille. Les autres petits ne l'entendaient pas de cette oreille et une bagarre miniature se déclencha. Alpha réussit à repousser les autres petits difficilement avant que la gardienne ne remarque l'agitation et mette fin au conflit. L'Eon s'était pris un coup de griffe qui l'avait légèrement écorché le dessous de l'œil, mais ce n'était pas bien grave. Il se retourna vers la petite chose recroquevillé et il remarqua que c'était une Latias. Il s'approcha d'elle et lui dit que les deux autres ne l'embêterait plus désormais, et il lui demanda son nom... Elle se prénomme Wynna. 

Depuis ce jour, les deux éons ne se sont plus jamais quitté. Les Pokémon passèrent le plus clair de leur temps ensemble, difficile de voir l’un sans l’autre et à partir du moment où les deux jeunots réussirent à maîtriser leur capacité naturelle de camouflage, jeux et autres blagues n’en étaient que plus amusante, comme on dit « Pas vu, pas prit » . Bien évidemment ça ne se passait pas toujours bien, pleins de fois les petits garnements se sont fait remonter les bretelles, mais que cela ne tienne, ils trouvaient bien un nouveau moyen de faire des farces. Les deux jeunes Pokémon se disaient tout, absolument tout, aussi bien les ragots du voisinage que les petits moments tristes, des questions existentielles comme « Combien il y a d’étoile dans le ciel ? » , « Pourquoi le ciel est bleu et les nuages blancs ? » « Pourquoi Alpha à tendance à toujours rougir devant les filles ? » Elle adorait le taquiner par rapport à ça, lui, un peu moins et il devenait très vite ronchon, mais ça ne durait jamais bien longtemps. Un petit câlin, un petit bisou et il perdait sa mauvaise mine en un instant. Puis vint les débuts de l’adolescence, les sentiments se transformèrent, les attitudes aussi, les deux Pokémon étaient vraiment très proche, tellement proche, qu’on se demandait vraiment si ces deux-là n'étaient pas frères et sœurs, ou bien un peu plus. Même eux ne savaient pas vraiment, surtout Alpha. Il aime Wynna, ca, c’est certains, mais pas de la même façon que ses parents s’aiment eux… C’était assez complexe dans la tête du Pokémon, et même pour un type psy la question n’est pas facile à appréhender… 
Lui-même n’était plus vraiment sûr de ses sentiments, alors il gardait ça pour lui. Ca ne l’empêchait pas de lui parler de ses petits coups de foudre pour certaines jeunes Celyz, elle-même de son côté et tel de bons amis, ils se tapaient des fou rires quand ils discutaient du comportement de certains d’entre eux, voulant se la jouer « Princeless ».

Un beau jour d'été, c'était l'anniversaire du jeune dragon, il venait d'avoir 13 ans. Cette journée était un peu particulière, car Alpha ne s'attendait pas du tout à la surprise qu'il lui était préparé. Il avait prévu de passer la journée avec ses amis et le soir, Wynna pouvait rester dormir à la maison, les parents de cette dernière étaient d'ailleurs conviés à rester pour le dîner. C'était la fin du repas, les Pokémon passaient un agréable moment à table puis Deckard et Wynna sortirent de table et se dirigeaient dans une petite pièce juste à côté de la cuisine. Alpha leur demanda bien ce que les deux Eon traficotaient, la mère de ce dernier lui demanda gentillement de ne pas bouger de sa place, le jeune dragon regarda sa mère, interrogateur. Les adultes s'échangèrent alors un regard complice. Les deux Pokémon revinrent, Wynna avait les mains serrée l'une contre l'autre.

"Frère les yeux frérot, c'est une surprise ~"
"Hein ? Heu, d'accord..."

Il mit les pattes devant ses yeux et la jeune dragonne posa devant lui sur la table un petit objet emballé. Elle lui demanda de regarder. Lorsqu'a Alpha vit le petit paquet, il se demandait bien ce que c'était, quelque chose d'aussi petit. Il déballa doucement le paquet, Wynna s'exclama "Surprise" ! . À l'intérieur, une pierre ronde dans laquelle deux petites vagues de couleur violette entoure une autre vague de couleur bleue. Il la prit entre ses griffes, il n'avait jamais vu une pierre pareil. Wynna lui informa, pour sa gouverne, que c'était une méga-gemme, une Latiosite qui plus est. Alpha se rappela brièvement de ces histoires de gemmes, très rare, renfermant un pouvoir permettant à certains Pokémon d'obtenir une forme supplémentaire. Puis il eut un instant de réflexion avant que ses yeux ne s'illuminent, on venait de lui offrir l'un des objets les plus rares pour son espèce, il resta choqué quelques secondes avant d'attraper Wynna et de la serrer dans ses bras. C'était le plus beau cadeau qu'elle venait de lui offrir, il était fou de joie. Après ce moment d'euphorie, mais toujours cramponné au cou de sa sœur de cœur, il en apprit d'avantage sur le caillou. Il était maintenant assez grand et surtout assez mûre pour avoir un objet tel qu'une Latiosite entre ses pattes. Son père lui apprit que lui aussi avait une méga-gemme, qu'il porte toujours en permanence sur lui, dans un petit pendentif creux. Les parents de Wynna donnèrent un pendentif similaire à celui du grand dragon, légèrement arrondi, creux à l'intérieur, pouvant accueillir une gemme de même taille qu'une méga-gemme. Cet objet est à utiliser avec la plus grande sagesse et le père s’efforça de faire comprendre que cet objet ne doit être utilisé qu'en cas d'urgence. La nuit tomba et les deux jeunes Pokémon passèrent la nuit ensemble, le dragon portait fièrement le cadeau offert par tous ceux qu'il considérait comme sa famille. Il embrassa Wynna et les deux Eon s'endormirent paisiblement l'un près de l'autre.

C’est durant cette période que son paternel commença à l’initier aux bases de combat, de découvrir plus en profondeur les capacités de son espèce, ainsi qu’au maniement des armes. Épée et bouclier, Lance, Sabre, et divers objets que certaines légendes utilisent pour se défendre lorsqu’ils n’ont plus assez de force pour utiliser leurs capacités. Ce fut plutôt compliqué pour le jeune Latios, son père n’y allait pas de mains morte et il avait vraiment du mal à se battre, sa coordination était mise à rude épreuve et elle ne s’améliorait visiblement pas... Le maniement des armes fut un vrai casse-tête… Pourtant, à force de découverte, le petit éon bleu clair se découvrit une affinité particulière pour… Le tir à l’arc. En effet, l’objet n’est ni trop lourd, ni trop encombrant, demandant patience et précision et le Latios adorait cela. Son père ne s’étonna pas vraiment du résultat. En effet le grand Eon est lui-même un tireur, il aurait voulu faire découvrir autre chose à son fils, pensant peut être que ce dernier aurait des aptitudes que son père n’aurait pas. Mais comme le dit le proverbe « Tel père, tel fils ».

Puis un jour, le père du partir sur le front, il avait été appelé pour défendre sa contrée bien-aimée. Le couple d’inséparable resta plusieurs minutes à se parler, le grand dragon se voulant rassurant auprès de sa femelle, il rentrerait sain et sauf, comme à chaque fois. Alpha ne pouvait l’accompagner, il était encore bien trop inexpérimenté pour aller risquer sa vie. Chaque soir, ils priaient Arceus pour que le Latios revienne sans encombre. 
L’on toqua à la porte. C’était un matin des plus brumeux qui s’était levé sur le Panthéon. La Latias ouvra la porte. Devant elle, un Artikodin se présenta, il souhaitait s’entretenir avec la dame. Il entra à l’intérieur, il portait une sacoche d’assez grande taille qu’il déposa sur la table, il l’ouvrit avec délicatesse. Le contenant renfermait une arbalète de moyen calibre, assez légère pour être porté à une main et disposant de fente pouvant loger des carreaux plus large que des flèches traditionnelles , finement gravé avec des symboles Celyz écrit de couleur bleu. La femelle se figa sur place et tourna lentement le regard vers le type glace, qui lui annonça la terrible nouvelle.

Deckard Nogard est tombé au combat… 

Il a défendu héroïquement ses camarades, repoussé de nombreux Bahors et à succomber à ses blessures pour avoir risqué sa vie en sauvant plusieurs recrues… Ruby baissa la tête lentement, regardant le sol, les yeux dans le vague. Le silence dans la chaumière était lourd, pesant… Celui qu’elle aimant est montée au ciel, sa moitié à rejoint le père… Elle avait prié pour lui, prié pour qu’il lui revienne, mais Arceus à décider autrement du sort de l’Eon. Son corps tout entier se mit à trembler, l’Artikodin assistait, impuissant, il sait qu’apporter ce genre de nouvelle est une épreuve difficile et elle l’est d’autant plus terrible pour les proches qui apprennent le drame. C’est à ce moment qu’Alpha sortait de sa chambre, alerter par la voix inconnue qui s’était fait entendre. Il regarda l’oiseau bleu instant, puis sa mère, elle se retourna vers lui, les yeux larmoyants, il regarda à nouveau l’oiseau... Puis sa mère… 

Plusieurs années plus tard, il entra au service du Panthéon en tant qu’informateur. Sa discrétion, sa rapidité et ses capacités de camouflage en ont fait un excellent candidat pour intégrer le rang très secret de ceux qui se font appeler « Les Ombres ». Ses capacités l’on permit de se démarquer des autres membres de ce rang assez fermé et il côtoie au plus près les membres du Conseil. Son travail, observer, traquer, rapporter les activités de l’ennemi jusqu’aux oreilles des gouverneurs, parfois effectuer des enlèvements, même s’il déteste faire cela… 

Celui que l’on nomme « Fantôme » est peut-être déjà passer par là, mais, vous ne l’avez probablement pas vu, ni même entendu, hormis ce petit sifflement qui est venu droit dans votre direction et le temps que vous compreniez d’où venait le son, votre regard s'est tourné vers le ciel, là où votre âme connaîtra sa destination finale...

Derrière l'écran

Âge : 22
Pseudo(s) : Bcp trop
Code du règlement : Swiggidy Linky
Comment nous as-tu découvert ? : J’ai toujours été là, en attendant de pouvoir enfin m’illuminer ~
Commentaires, questions :Prêt pour l’aventure !

Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Points Stellaire : 25
Date d'inscription : 10/10/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Silencieux et invisible, comme la brise...

MessageSujet: Re: Silencieux et invisible, comme la brise... Dim 19 Nov - 22:06
MON LATIOOOOOOOOOOOOOOOOOS ♥️♥️♥️

bienvenue ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Points Stellaire : 75
Date d'inscription : 25/10/2017
Age : 17
Localisation : Siège du Panthéon.
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Silencieux et invisible, comme la brise...

MessageSujet: Re: Silencieux et invisible, comme la brise... Dim 19 Nov - 22:11
Wesh wesh poto, ça fait plaiz de te voir !

Bon ta fiche est vraiment sympa, mais ya juste deux trucs qui m'ont sautés aux yeux dans l'histoire :

"Le petit avait tendance à se laisser dérivé dans une direction donné, c'était à la fois comique à regarder, surtout lorsqu'il était coincé dans un coin de la maison, mais aussi un peu dangereux lorsqu'il était en extérieur."

Cette phrase est répétée deux fois de suite, vers le début de l'histoire XD Et aussi quand tu parles de l'Artikodin qui vient apporter la triste nouvelle, au début tu mets 'Crefollet' XD

Sinon je crois que j'ai pas vu autre chose de choquant, faudra attendre le passage du daron pour être sûr que tout est en ordre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 150
Points Stellaire : 163
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Silencieux et invisible, comme la brise...

MessageSujet: Re: Silencieux et invisible, comme la brise... Dim 19 Nov - 22:25
Oui je suis enfin là ♥️♥️

J'ai corrigé les petits soucis, merci Mars d'être repassé derrière xD.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 207
Points Stellaire : 193
Date d'inscription : 08/10/2017
Localisation : Partout et nulle part
Dieu
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Silencieux et invisible, comme la brise...

MessageSujet: Re: Silencieux et invisible, comme la brise... Mar 21 Nov - 18:22
Bonsoir mon Enfant,

J'ai lu ta fiche et je n'ai rien à redire. Sois sage avec ta méga-évolution pour ne pas t'attirer mon courroux depuis l'espace ! x)

Sur ce, c'est bon pour Alpha.
En te souhaitant bon jeu, trace ta route petite étoile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 150
Points Stellaire : 163
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

Silencieux et invisible, comme la brise...

MessageSujet: Re: Silencieux et invisible, comme la brise... Mar 21 Nov - 18:38
Tu devrais savoir que je suis super fairplay sur l'utilisation de mes pouvoirs voyons ;).

Promis je ne ferais pas de bêtises ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Silencieux et invisible, comme la brise...

MessageSujet: Re: Silencieux et invisible, comme la brise...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stellaris Majores :: Le Ciel Étoilé :: Les Étoiles :: Les étoiles brillantes-