Stellaris Majores
Bienvenue sur SM !

Petite étoile, ne vas pas plus loin, ta place est ici parmi nous ~



 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 32
Points Stellaire : 81
Date d'inscription : 10/11/2017
Age : 21
Localisation : InTo YOur NiGhtMArE
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: The Snake sneaks in Ven 24 Nov - 14:39
Plic ploc. Plic ploc faisait l’eau qui tombait du plafond rocheux. Il y avait beaucoup d’humidité par ici, mais étant dans une grotte, cela n’avait rien d’impressionnant. L’on ne pouvait entendre grand-chose provenir d’ici, sauf quand le Monstre était éveillé. Pour le moment, seul le bruit du liquide de la vie troublait un silence un peu morbide. Mais à l’intérieur, cela ne tarda pas à remuer. Les chaînes tintèrent, émettant des sons métalliques et sinistres. Puis un Pokémon, noir comme le jais, se mouvait difficilement. Ses grosses pattes avant avaient bien du mal à se soulever. Ses yeux multicolores ne brillaient pas encore, laissant apparaître un visage vide et sombre. Le prisme vivant avait encore passé une journée éprouvante et difficile, tentant une nouvelle fois de fuir sa geôle. Sans succès, il avait essayé de dormir ne serait-ce qu’un peu mais les locaux n’étaient pas très confortables, même pour un gaillard pareil.

Ses articulations lui faisaient mal et il n’avait pas encore la force d’ouvrir les yeux. Son être tout entier resta en pause encore un moment. Dans ces moment-là, il n’y avait pas grand-chose qui pouvait tirer le Monstre de sa transe. Seule la faim ou la venue d’un intrus le pouvait… Il n’était pas encore l’heure pour le prisme de se nourrir d’énergie stellaire. Alors… Ses mouvements soudains seraient-ils dus à l’arrivée de sa prochaine victime ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Points Stellaire : 30
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Ven 24 Nov - 15:06
Dans ses sombres contrées, j'avais appris à fuir autant que faire se peu les ténèbres qui ronges la terre et le bois. Je m'efface et m'écarte, car si l'endroit est mal famé les Pokémon qui y vivent en sont d'autant plus des dangers. Si j'étais venue ici, c'était pour affaire, mais la mission au final, n'avais était que coup de queue dans l'eau, car mon missionnaire c'était défilé à la dernière occasion. J'avais contre tout bon sens et surtout à cause de mon goût du risque, décidée de visiter un peu l'endroit, qui y fallait le dire, n'avais pas l'air très accueillant.

J'avais errée de longues heures sur le territoire pour finalement tomber sur quelque chose qui attisa mon intérêt. Une grotte. Maintenant, au vu de l'endroit, ce n'était en aucun cas une bonne idée d'y rentrer, mais qui ne tente rien n'as rien et je n'avais franchement pas envie d'être venue ici pour rien, donc autant en profiter. Qui sais, je pourrais trouver quelque chose d'intéressant dans cette dernière. Ainsi, serpentant silencieusement, glissant sur le sol dans l'obscurité humide et vicié, je me déplaçais sans aucun problème grâce à ma nyctalopie, sous l'eau, elle était d'une grande utilité puisqu'il y faisais sombre, surtout dans le terrain de chasse des abysses.

Avançant prudemment, car elle est mère de sûreté, je m'enfonçais toujours plus dans l'étrange atmosphère du lieu. Bien que la place en elle-même n'est rien de bien surprenante, il y avait définitivement quelque chose qui ne tournait pas rond. Mes instincts peut-être, qui m'avertissais d'un danger ? Un sourire étira mes babines, si tel était le cas, alors c'était parfait. Que serait la vie, sans un peu de piment ? Je notais avec un peu de désappointement que l'endroit était plutôt froid, mais ce n'était pas ça qui allait m'arrêter.

C'est alors que là, m'arrêtant ne noter une forme difforme, qui n'avais rien de naturelle, de roches ou bien de pierre, mais rien d'organique non plus. Serpentant jusqu'à trois mètres environs de la dite forme, je l'observais de plus près. Définitivement pas organique ou rocheux, mais définitivement quelque chose de vivant. Comment je le savais ? Des chaînes pour attacher un mort, c'est un peu inutile vous croyez pas ? Parce que oui, peu importe qui était la chose en face de moi, elle était attachée comme un vulgaire monstre de foire. Assez pathétique vraiment.
- « Et bien,dis-je d'un air légèrement amusé,Qu'avons-nous là ? »
Je me redressais sur mes anneaux reptilien, essayant d'apercevoir davantage de cette découverte pour le moins intrigante...

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Points Stellaire : 81
Date d'inscription : 10/11/2017
Age : 21
Localisation : InTo YOur NiGhtMArE
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Lun 11 Déc - 16:49
La respiration du prisme vivant prenait de plus en plus de vivacité à mesure que les secondes passaient. A mesure que sa potentielle proie s’approchait… En effet, il y avait bel et bien quelqu’un. Mais le malheureux qui pénétrait dans cette grotte ne savait pas ce qui l’attendait. Pourtant, cette personne était très silencieuse et apparemment prudente. Normalement, le Monstre n’aurait jamais pu comprendre qu’un intrus avait pénétré sa grotte. Ce n’était pas dans ses capacités, il aurait fallu avoir une ouïe hyper-développée… Mais le Necrozma se servait en réalité des flux d’énergie stellaire qui flottaient avec nonchalance dans le lieu maudit. Grâce à cela, il ressentait les fluctuations et pouvait ainsi déterminer l’arrivée d’un inconscient. En temps normal, une telle prouesse était impossible, quand bien même l’utilisateur était de la race des Celyz. Cependant, pour le prisme, c’était tout autre chose. Lui qui avait vécu des années en compagnie des cristaux et de cette mystérieuse énergie. Il connaissait par cœur les émanations et aurait même pu les voir s’il en était capable. Alors, un simple mouvement de l’autre côté de l’habitacle créait des vibrations qui faisait bouger l’énergie d’Arceus et qui venait ensuite caresser la peau de pierre du Monstre.

Il en était donc certain et attendait que sa proie se rapproche. Cela ne tarda pas, d’ailleurs. Quelques minutes après, le Necrozma observa une forme se mouvoir dans la pénombre. A en juger par le déplacement, il s’agissait d’un Pokémon ressemblant à un serpent ou quelque chose dans le genre. Ils n’étaient pas nombreux ceux-là. Mais finalement, le prisme n’eut pas besoin de se triturer plus longtemps l’esprit car l’inconnu se dévoila de lui-même. Maintenant à une petite poignée de mètre de Lui, le Pokémon observait avec amusement le prisonnier. Le Necrozma plaqua son regard multicolore sur sa cible et put voir qu’il avait affaire avec un Bahor. Ce qui était on ne plus normal après tout. Quelle sorte de Bahor était-ce ? Une forme longue… Des écailles… Certainement un Milobellus mais le Monstre ne s’y connaissait pas assez pour l’affirmer.

La créature des mers plaça quelques mots. Elle n’avait pas l’air spécialement apeurée, ce qui était un changement par rapport à l’ordinaire ! D’habitude, les Pokémon qui se perdaient ici avaient peur du prisme d’ébène. Le Celyz maudit se décida alors qu’il serait peut-être intéressant de discutailler un peu avec cette personne, ce qui était une décision très rare venant de lui. De sa voix caverneuse, il haussa le ton pour répondre à l’infortunée :

« Qui… Qui OSE me tirer de mon sommeil ? »

Les chaînes remuèrent suite à ces paroles. Le Necrozma n’était pas vraiment coopératif quand on venait le déranger en dehors des repas… Mais pour une fois, il passerait peut-être l’éponge. PEUT-ÊTRE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Points Stellaire : 30
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Lun 11 Déc - 18:31
Oh, voilà que la bête se prenait d’intérêt ou du moins de curiosité avec moi. Il était cependant clair que se dernier n'était en rien normal, que se soit par sa position, sa forme ou même le fait qu'il soit ici. Il était visiblement habitué à un certain degrés de respect ou du moins un certain pedigree relier à sa réputation, pour qu'il parle de "oser" comme si ma présence était une insulte à son existence. Il était soit de mauvaise humeur, se qui, vu sa condition, n'était pas tellement surprenant, soit il était dans son comportement naturel se qui soulevais des questions quant à sa raison d'être ici.
- « Qui ose ? Disons une inconnue trop curieuse. Mon ton prenait toujours cet air légèrement amusé, presque moqueur. Dois-je donc m'inclinée, votre majesté ? A vous entendre votre réputation est censée vous précéder, bien que je n'eusses jamais entendus parler de vous. »

Je serpentais sans crainte autour de lui, regardant ses attaches et l'état dans lequel il était, sans même broncher ou montrer de la peur. La peur, est pour les faibles. Je me mes à nouveau devant lui, remontant vers anneaux vers moi, prenant une position de hauteur supérieure, le fixant, presque avec pitié.
- « Quel est votre nom, si je puis me permettre ? Cela fais longtemps que vous êtes ici, vous n'y êtes donc pas pour de simples méfaits. »

Ma queue en éventail battit l'air de gauche à droite d'un air d'expectative, presque comme pour narguer la bête qui se trouvait en face de moi. Il ne me disait rien de physique ou de voix. J'avais beau chercher, nulle part je n'avais entendu parler de pareille créature, ni même vu, par la même occasion. Était-il un Celyz ? Si oui, que pouvais bien faire un légendaire, dans un lieu pareil, en captivité semble-t-il, comme un vulgaire monstre de foire presque un prisonnier oublié. Était-il du même acabit que Giratina, ou bien quelque chose d'autre se caché derrière sa présence ? Beaucoup de questions sans réponses, mais je savais d'avance que je risquais de connaître bientôt ses dernières et pas forcément de la meilleure façon qui soit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Points Stellaire : 81
Date d'inscription : 10/11/2017
Age : 21
Localisation : InTo YOur NiGhtMArE
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Mer 3 Jan - 20:59
Le Monstre attendait patiemment la réponse de l’intrus serpentin. Après tout, il savait le faire, attendre. Ce qui ne tarda pas, étrangement. D’ordinaire, les Pokémon qui foulaient de sol de sa grotte avaient tendance à se faire tout petit. Ils n’avaient pas envie de provoquer la bête d’obsidienne ni l’envie de tailler la bavette avec cette dernière. Ce qui, bien sûr, était tout naturel. C’est qu’il faisait froid dans le dos ce Necrozma… Mais là, il avait devant lui une Milobellus des plus hardies, ce qui n’était pas pour lui déplaire. Un peu de challenge mental serait toujours plus intéressant que d’entendre le son des gouttes d’eau frappant le sol. Et donc, l’inconnue répondit avec une aisance que le Monstre ne connaissait pas trop. Elle semblait s’amuser à lui répondre avec un air mesquin. Elle alla même jusqu’à provoquer le Monstre en faisant de lui un faux roi, une fausse majesté clouée dans sa prison de pierre. Elle n’avait pas entendu parler de lui, et pour cause…

Le Necrozma observa ensuite la femelle qui bougeait autour de lui sans problème. Elle n’avait pas l’air d’avoir peur, chose étrange pour un Bahor en présence d’une créature telle que lui. Un défi ? Ou bien le fameux Des’Godora avait peut-être trouvé sa proie ? Son aide malgré elle ? Puis la type Eau se positionna de nouveau en face du légendaire, le fixant avec un regard condescendant. De ses pupilles multicolores, le prisme vivant observait, il sentait la colère poindre en lui. Ce Pokémon n’avait décidément pas froid aux écailles, ce qui était une bonne chose… Cependant, le Monstre avait horreur qu’on le prenne en peine ou de haut. C’était lui le plus fort de la grotte et il la protégerait jusqu’à le fin de sa malédiction…

Ensuite, l’inconnue se permit de demander son nom au Necrozma. Ce dernier plissa ses yeux rocheux de dédain. Ainsi, elle ne prendrait pas ses jambes à son cou (bien qu’elle n’en avait pas vraiment)… Après tout, on ne demandait pas son identité à quelque chose que l’on craint, c’est normal. Il secoua alors faiblement l’une de ses mains d’une taille impressionnante, faisant tinter les chaînes de métal froid. Attaquer était une envie fort dérangeante. Mais dans un sens, sa prison était utile parfois. Le Necrozma devait prendre sur lui-même, la Milolbellus n’étant pas à sa portée, ce qui lui laissait du temps pour tenter de l’analyser. Cette Bahor pouvait bien être ce dont il avait besoin…

De sa voix naturellement intimidante, il finit par répondre.

« Qui je suis… ?
Une légende oubliée… Je suis là, prisonnier, depuis un moment déjà, vous avez raison. Mais je ne suis pas un criminel… Si vous ne me croyez pas, demandez donc à Tourmaline, la reine de ce royaume putride. »

Le caillou noir se défendait comme il le pouvait. De toute façon, il n’avait pas tort. Tourmaline était sa geôlière, celle qui l’avait réduit au silence. Mais la Milobellus connaissait-elle seulement ce Pokémon ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Points Stellaire : 30
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Mer 3 Jan - 21:34
Si la bête sembla s’offusquer de pareille question, je n’en tins pas compte. J’avais d’autre chose à observer, comme le physique atypique et distrayant de cette étrange créature d’un autre âge. Sa réponse était intéressante cependant, et bougeant son corps massif comme pour en tenter de trouver position plus confortable, il me répondit non sans mettre force de caractère. Que croyait-il faire ? M’impressionnée, peut-être ? Bien que je sois capable de l’être, je ne le serais certainement pas d’un Pokémon pareil. Massif et sans grâce, fort et puissant, peut-être, mais tellement pathétique à ramper tel que moi. Un ver de terre plus qu’un serpent. Et je n’avais que peu d’intérêt pour pareille créature. Cela dit, il attira mon attention avec ses propos.

- « Une légende oubliée ? Voilà un étrange propos. Qu’est-ce qu’un Celyz comme vous, fait dans cet endroit perdue comme celui-ci, emprisonné ? »
Une légende oubliée n’est destinée ainsi que si personne ne se souviens du dit Pokémon. Hors à l’entendre, ce n’était pas le cas. Donc impossible qu’il soit complètement hors des murmures secrets des mercenaires et des informateurs. Je devrais me renseignée, plus tard. Il était curieux de voir le phénomène de prisme que se dernier avait, magnifique, je devais en avouer.
- « Tourmaline ? En voilà une intéressante information. »
Je murmurais à moi-même. Il était évident que le prisonnier n’était pas ici simplement parce qu’il était innocent, mais s’il n’était pas criminel, quelles motivations l’avait finalement emmené jusqu’ici ? Je me demandais si le libérer était une bonne idée. Il ne semblait pas net et niveau mental, assez imbu de sa personne.

Je doute qu’il ne me soit d’une quelconque reconnaissance dans le cas ou je lui retirerais ses chaînes. Il chercherait plutôt à me tuer. Allons, ne soyons pas dupe, il était évident qu’il en mourrait d’envie. Son aura, son air, sa façon d’être. Tout crié en lui qu’il était prédateur, davantage que proie. Un peu comme moi, mais mon aura était adoucie par ma beauté que tout Pokémon croisant mon chemin ne faisais qu’admirer. Il n’en semblait pas très sensible, cela dit. Je me demandais vaguement si les Celyz étaient sensible au charme des Bahors, mais je ne pense pas que se soit le cas. Je me rendis alors compte qu’il était le premier légendaire que je rencontrais, bien que cela au final, ne me perturbais pas. Cela dit, je n’étais pas idiote, je ne m’approcherais pas de lui ni même me mettrais à sa porté. Prudence est maître mot, surtout que j’ignorais son talent, son niveau en combat ou même son histoire. Pas question que bouge de la distance qui nous sépare.

Je resserrais mes anneaux contre moi, formant un parfait ovale et tel un Arbok, je me redressais davantage. J’aimais à savoir les faiblesses dans l’armure adversaire, bien que le panels des attaques que je possédais seraient bien difficile à mettre en pratique, vu qu’il semblait bien fait de métal ou du moins, d’une matière approchante. Les attaques eaux ne feraient pratique aucuns dégâts. Je n’avais que peu de chance de gagner sans y laisser des écailles. Pour l’heure, mieux valait rester à distance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Points Stellaire : 81
Date d'inscription : 10/11/2017
Age : 21
Localisation : InTo YOur NiGhtMArE
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Dim 7 Jan - 16:27
La réponse du prisme doué de vie sembla intriguer la dame aux écailles. Il y avait de quoi après tout. Un être aussi étrange et sombre ne pouvait qu’attiser la curiosité des malheureux passants. Cette même curiosité était bien souvent ce qui causait la perte des imprudents, avides de toucher le Pokémon ou bien en voulant lui soutirer des secrets. Mais dans le cas de la Milobellus, cette dernière semblait réellement sur ses gardes et l’attirer dans un piège semblait être une fausse piste. Le Monstre prenait le temps de l’analyser sous ses airs endormis. Ses yeux colorés étaient tous focalisés sur un même être, une même proie peut-être. Le Necrozma n’avait pourtant j’avais rencontré de Bahor aussi téméraire dans sa façon d’être. Car bien que la femelle d’eau ne s’approche pas dans la zone de danger, son attitude provocante et détachée indiquait bien qu’elle était à l’aise malgré tout. Ce qui ne plaisait pas à la créature noire… Cependant, dans un sens, il était quelque peu impressionné. Chose rare ! C’était plutôt l’inverse d’ordinaire.

Dans tous les cas, la serpentine en resta là et ne répondit rien de spécial au Celyz. Ce dernier bougea une nouvelle fois l’une de ses mains gigantesques pour réveiller ses muscles rocheux. Décidemment, cette prison était la pire des vies. Il aimerait tant pouvoir revoir la lumière du jour ou de la nuit d’une autre façon que par ce pauvre trou dans le plafond… Pouvoir léviter dans le ciel comme le permettait son type Psy lui faisait également défaut dans son cœur d’obsidienne. L’amour de la liberté, propre à tout être vivant, pulsait dans son être prismatique. Ce désir de sortir d’ici était très fort… Et poussait bien souvent le Monstre à commettre des méfaits.

Il se redressa ensuite, un peu après que le serpent marin eut fait de même.

« …
Votre nom. Donnez-le-moi. Une information contre une information… Cela me semble fair-play. »

Très intriguant de la part du Necrozma. Il demandait l’identité d’un intrus, Bahor qui plus est. Cette femelle devait vraiment l’intriguer au plus haut point pour qu’il procède ainsi… Peut-être que ces deux créatures pouvaient avoir une conversation tout à fait classique. Avec un peu de chance, la Milobellus pouvait même s’en sortir dans cette histoire. Enfin, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Points Stellaire : 30
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Dim 7 Jan - 16:48
Il était à parler Fair-play, lui emprisonné ainsi ? Une bien étrange façon de voir les choses. Cela dit, il devait fut un temps, être un grand Celyz, car son corps entier transpirait puissance et noirceur. Je me demande à quel point il ment et dit la vérité, lui qui semble prompt à n’en dire que des moitiés. Cependant, s’il pouvait m’en dire plus sur lui-même, j’en serais fort intéressée et donner mon nom n’en était pas une information capitale, je pouvais bien lui concédait.
- « Je me nomme Kolyskova. Cela signifie Serpent écarlate ou Serpent Sanglant. »
Inutile de donner plus qu’il ne demandait il n’y en avait nul intérêt et aucune raison de le faire. L’information est le pouvoir, il en serait dommage d’en donner plus qu’il n’en faut.

Cependant, je me demandais pourquoi il semblait intrigué par ma venue. Les Pokémon, tremblaient-ils donc de peur, fasse à pareille chose ? Devant lui, enchaîné ? Quand bien même il ne l’aurait pas était je n’en aurais pas démordue, il n’en rien d’impressionnant. Certes sont physique est grand, mais il existe beaucoup de Pokémon avec un grand gabarie, je ne voyais nullement l’effarement qu’il pourrait provoquer. A quel point cette créature était puissante, était une tout autre histoire en revanche. Il ne semblait pas jeune, mais difficile de dire un âge exact, car il en semblait figeait dans le temps. Possible qu’il est plus de vingt ans, en tout cas. Je poussais un soupir.
- « Je dois admettre que je suis surprise qu’un être qui tel que vous, qui semble si puissant, soit ramener au rang de pathétique créature rampante, telle que je le suis. »

Le flatter n’était pas la solution je le savais, mais lui dire des informations à voix haute pour provoquer une réaction, je regardais avec attention chaque mouvement, observant son comportement à travers ses gestes. Nul ne peut cacher ses envies et ses émotions sur son corps, tout comme les yeux, c’est un livre ouvert.
- « J’aurais bien aimée vous libérez… Mais malheureusement, je crains que se ne soit pas possible. »
Jeter des hameçons pour voir auquel il mordra en premier. Une méthode hasardeuses qui pourtant donnée toujours des résultats.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Points Stellaire : 81
Date d'inscription : 10/11/2017
Age : 21
Localisation : InTo YOur NiGhtMArE
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Mar 9 Jan - 20:59
Le prisme monstrueux attendit que l’autre Pokémon accède à sa requête. Il ne savait pas si la Milobellus allait accepter de donner son identité mais elle ne risquait pas grand-chose au final. Des’Godora n’était plus que l’ombre de lui-même à présent, bien qu’il restait dangereux quand il saisissait sa chance. Cela voulait surtout dire que même s’il connaissait le nom de quelqu’un, il ne pouvait rien faire de plus avec. Prisonnier dans sa grotte, il n’avait que faire des rencontres. Se faire de nouveaux amis n’était clairement pas son objectif. Mais alors pourquoi posait-il cette question ? Est-ce que la Bahor était différente des autres, spéciale ? Le plus probable était que comme elle n’avait pas peur, elle représentait un candidat de choix pour être la personne qui le libérerait. Mais la femelle était loin d’être stupide apparemment, et il serait très rare qu’elle prenne la décision de libérer un Monstre. Non vraiment, le Necrozma devait plutôt être de bonne humeur pour une fois… Pour en revenir à sa question, la Milobellus ne risquait donc rien à y apporter une réponse. Au contraire, si elle décidait de ne pas y donner suite, le Celyz noir risquerait de mal le prendre.

Au final, la dame écailleuse pris sa décision. Sa voix raisonna une nouvelle fois dans la grotte et elle donna son identité comme convenu. Kolyskova… Le serpent écarlate. Soit, le Monstre n’avait grand-chose à faire avec cette précision mais cela signifiait que la Milobellus coopérait plus qu’espérait. Bref, ce fut ensuite le silence. Le Necrozma continuait sa perpétuelle observation, il n’avait rien d’autre à faire après tout. La femelle était toujours hors de la portée de ses mains massives et sombres donc il ne pouvait pas passer à l’attaque. La Bahor semblait sereine, quoiqu’un peu sur ses gardes donc inutile de se défendre. Puis, un soupir et des mots.
Kolyskova donc, semblait surprise de le trouver là, impuissant. Effectivement, voir un Celyz tel que lui respirant la colère avait de quoi surprendre, surtout dans cette position de faiblesse. Mais les choses étaient ainsi, à cause d’une seule et unique personne… A cette pensée, le Necrozma referma difficilement l’un de ses poings et fit vibrer les chaînes le retenant.

Il sortit de cette pensée en entendant la Milobellus à nouveau. Celle-ci n’avait pas l’intention de le libérer et c’était tout à fait normal. Un gros prisme menaçant enfermé… Qui aurait envie de rendre sa liberté à cette calamité ? La femelle Eau n’était peut-être pas aussi courageuse qu’elle semblait l’être et le Celyz noir s’était peut-être trompé sur son compte. Pourtant, il ne pouvait pas dire qu’il était déçu de cette déclaration. Le mâle ne s’était jamais attendu à ce qu’un Bahor, pathétique créature comme elle le disait, soit son salvateur. Des’Godora redressa ensuite, dans une lenteur calculée, sa tête difforme.

« Dites-moi.
Est-ce que vous avez peur… De mourir ici ? »

A la fin de son interrogation, le Monstre se secoua avec autant de force que possible et frappa une paroi avec son immense patte de pierre. Suite à cette action, la grotte trembla et de la poussière et des pierres tombèrent au sol. L’égnigmatique Necrozma ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Points Stellaire : 30
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Mar 9 Jan - 22:10
Il semblerait que l’étrange Pokémon soit dans l’expectative. Que pensait-il faire, dans son état ? Quand bien même il le voulait, il était incarcéré. Il n’allait rien faire. Cela dit, s’il était ici, il avait bien du faire quelques chose de grave mise à part d’exister, car Tourmaline pour toute sa méchanceté, n’en était pas stupide au point de s’en prendre à un Celyz sans raison. Il y avait une histoire, quelque chose qui manquait, bien que je ne sache pas quoi. Que pouvais-je bien faire, cependant ? J’avais trop d’inconnu à mon actif, pour pourquoi comprendre la totalité des faits présent devant moi.

Je fus pris de surprise, je dois l’admettre, de sa question, mais je n’eus pas le temps de lui répondre, qu’il se fracassa le corps dans tout les sens, secouant jusqu’au fondement de cette grotte. L’action en soit, était grande et démonstration de puissance accomplit, le but, lui, m’en était obscur. Je ne pouvais qu’être dubitative devant cette action dont je ne comprenais pas le principe. Cherchait-il à m’effrayer ? Un spasme redressa ma bouche une première fois. Une deuxième. Et avant même que je m’en rende compte, je me mis à rire. A rire de bon cœur et presque amusée à vrai dire. Je ne m’arrêtais que quelques secondes plus tard, babines encore retrousser dans un sourire moqueur.

J’évitais des petits débris tombant du plafond caverneux, restant toujours à ma distance lointaine, me recevant poussière que j’eus tôt fait de retirer à m’ébrouant gracieusement. Je repris alors.
- « Qu’espère-tu donc accomplir en faisait ceci ? Effondrer la caverne sur nous ? »
Ma voix contenant un tremblement, mais pas de peur ou de surprise, non, d’excitation.
Seigneur Arceus, essayait-il se me… Menacer ? Avec ça ? Prenait-il les Behors pour des couards ainsi, en général ? Personnellement, je trouvais cette situation terriblement amusante. Vraiment, je ne savais pas se qu’il cherchait à faire, mais si les autres courrez à ses pieds, il pouvait toujours en rêver pour que j’en fasse de même. Je n’étais pas de ses imbéciles qui se croyaient en pique-nique.

- « Que croyez-vous faire ? M’impressionnez ? Me faire peur peut-être ? Si tel est le cas, vous pouvez arrêtez. Je vous trouve encore plus pathétique en le faisant. »
Pathétique oui et à vrai dire, tellement pitoyable que je me sentais presque de penne pour lui. Les Celyz et leurs délires de puissance, comme si tout les Pokémon devaient se ployaient à leurs seules présences. Comme s’ils étaient des Dieux. Sauf qu’ils ne sont pas. Ils sont comme nous, des fils de Dieux. Certes avec plus de puissance, mais rien de plus. Je méprisais ses êtres ce croyant tout permis. Les tuer tout comme mes confrères ne me fait ni chaud ni froid.
- « Maintenant si vous avez finis votre petite crise, peut-ont parlé entre adulte ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Points Stellaire : 81
Date d'inscription : 10/11/2017
Age : 21
Localisation : InTo YOur NiGhtMArE
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Mar 9 Jan - 23:13
La tentative d’intimidation du Celyz n’eut pas l’effet escompté. Au contraire, cela tira les babines du serpent de mer et elle se mit à rire de bon cœur. Le prisme cessa donc toute activité, attendant la suite. Il n’était pas surpris le moins du monde par la réaction de la femelle de type Eau. Cette Kolyskova possédait un caractère bien trempé, les faits étaient indéniables. Cette secousse fut plus un test qu’autre chose afin de s’assurer que la Milobellus n’était pas aussi craintive que les autres. Décidemment, ce n’était pas le cas et son attitude amusée et provocante en était l’apothéose. Mais si d’un côté le Monstre était heureux de constater cela, d’un autre, il n’appréciait pas qu’on lui tienne tête. Kolyskova n’était pas un Pokémon comme les autres et le prisme n’arrivait pas à savoir pourquoi. Etait-elle idiote au point d’oublier d’avoir peur ? Ou alors, sa force n’était plus à prouver et elle avait parfaitement confiance en ses capacités. Le Necrozma ne pouvait pas savoir, il ne la connaissait pas du tout. Il ne connaissait plus rien du monde extérieur de toute évidence…

Il entendit ensuite son interlocutrice, entre deux rires, lui demander son but. La voix du serpent était tremblante mais le Celyz devinait que ce n’était pas de crainte. Il avait, lui aussi, ces réactions un peu étrange et sordides quand il étripait un intrus. C’était de l’amusement, de l’excitation. D’ailleurs, cela ne tarda pas à prendre le prisme noir aux tripes. Lui aussi se mettait à apprécier la situation. Il avait en face de lui une Milobellus comme il n’en avait jamais vu pendant toutes ces années ! Une Bahor spéciale et qui l’intéressait… Un divertissement inespéré dans cette grotte perdue.
La femelle écailleuse reprit ensuite ses interrogations. Elle avait raison sur un point : le Necrozma semblait pathétique à agir ainsi. Mais pour le but final, elle se trompait. Kolyskova conclut ensuite en demandant à Des’Godora s’il avait fini ses bêtises. C’était à présent au légendaire de répondre.

« Je suis pathétique parce que d’ordinaire, mes visiteurs le sont aussi… A ma simple vue, ils tremblent de peur. Faire hurler les murs les rend fous de panique et j’adore cela. Vous aussi... ? »

Voilà que le Necrozma se dévoilait un peu. Il n’était pas le pauvre prisonnier sans défenses que l’on pensait être au début.

« Mon but n’était pas nécessairement de vous flanquer la frousse cela dit. C’était un test pour savoir à qui j’ai affaire… Vous n’avez jamais vu de Pokémon clamant haut et fort leur aise et dès lors qu’on hausse le ton, ils s’inclinent de peur… ? »

Mais la Milobellus n’était pas de ceux-là.

« Mais prenez-garde. Si la grotte s’effondre, vous n’en sortirez pas vivante, c’est certain. Pour ma part, avec ce corps de pierre, je n’ai pas de souci à me faire… Ma taille me sauvera également, sans compter que j’ai des capacités pour rendre mon être telle une armure. »

Il n’avait pas tort là-dessus. D’ailleurs, Des’Godora avait déjà provoqué des éboulements auparavant lors de crises mentales.

« …
Kolyskova… »

Le prisme ébène marqua une pause et pencha sa tête vers le sol. Il inspira une énorme bouffée d’air tel un animal sauvage humant l’air pour s’imprégner des odeurs de son adversaire.

« Vous n’avez pas faim en ces lieux reculés ? »

Une question étrange mais pour le Necrozma, elle avait un sens. Lui mourrait d’envie de croquer dans un cristal depuis un moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Points Stellaire : 30
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Mer 10 Jan - 14:34
Oui, il était vrais que les Bahors en général, n’en était pas des plus courageux ou téméraire, il devait probablement s’ennuyer, ici, ce Pokémon. Je me demande bien depuis combien de temps il est enfermé et pourquoi il n’en est pas devenu fou. A moins qu’il le soit en fait. Je ne le voyais pas complètement dément pourtant. Il semblait être lui-même. Cela dit s’il était cruel et sadique de nature, il serait difficile de différencier folie ou réalité. J’eus un sourire à son annonce.
- « Je n’ai que faire d’effrayer cette bande d’incapable. Profiter d’eux est bien plus utile que de les faire fuir. Ils sont si faciles à manipuler. »

Je le regardais d’un air tranquille, sans paraître perturbée par ses propos, penchant légèrement la tête sur le côté d’un air intéressée. Oui, il arrivait qu’il y est des comédiens, essayant de jouer les durs m’aborde. Comme si j’avais une quelconque attirance pour les « bad boy » ou ces espèces de lavette aux airs de faux dur à cuire.
- « Humm. Ils n’ont généralement pas le temps de faire cela, avec moi. »
Je pense qu’il comprendrait vite le sous-entendu, il semblait assez intelligent pour ça. De toute manière il n’existait à mes yeux, que deux types de personnes. Des proies ou des clients. Dans un cas comme dans l’autre, il valait mieux ne pas me mettre de travers, j’étais un serpent après tout.

Je pris un air hautin à en entendant ses paroles sur sa solidité et le risque de chute et de mort.
- « Et bien, soit. Si la caverne me tombe dessus, c’est que mon heure sera venu. Peu m’importe, je ne crains ni la douleur ni la mort. Et certainement pas toi ni tes menaces. Et, de toute manière, il ne serait pas ton intérêt de me tuer… Ne sois-tu donc pas être libre ? »
Après tout, s’il était ici, il devait bien y avoir une bonne raison, et cette raison, peu importe se qu’elle était. S’il était libéré, il était clair que la discorde et la destruction allait se rependrai. Le malheur s’abattrait bientôt. Et je me ferais un plaisir d’en profiter. Je dus admettre cela dit, qu’il me surprit par sa dernière question.

Faim ? Non, pas tellement. Je ne vois pas d’ailleurs, se qui pourrais m’être appétissant ici !
- « Navré de vous décevoir, mais non, je n’ai pas faim. Cela dit, je ne crois pas que tu es dit ton nom. Je ne vais tout de même pas vous appelez "prisonnier" tout le temps. Dite moi votre prénom. »
C’était plus une requête qu’un ordre, car je me méfier du tempérament visiblement légèrement lunatique de se dernier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Points Stellaire : 81
Date d'inscription : 10/11/2017
Age : 21
Localisation : InTo YOur NiGhtMArE
Who am i !

Feuille de personnage
Infos:

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in Jeu 11 Jan - 21:43
Le Monstre attendait la réponse de sa partenaire de conversation avec impatience. Son ventre grondait bien que le son ne se propageait pas dans l’air. Si Kolyskova n’avait pas été là, il aurait fait un festin de cristaux comme il en avait l’habitude quelques fois par semaine. Sinon, il croquait un ou deux Bahors mais ils n’étaient pas sains à manger, surtout pour un Celyz. Sans compter que cela n’était pas très moral… Enfin bon, cela n’avait aucun importance pour le Necrozma, la morale, il lui crachait au visage. A quoi bon être un ange dans un monde de chaos et de brute ? Le meilleur moyen de s’en tirer est de jouer la carte de l’intelligence ou de la force. Dans son cas, le Monstre rocheux était l’un et l’autre. Avec son emprisonnement, il avait eu le temps de faire un point sur ce qu’il avait vu dans la vie. Il s’était posé pour se ranger l’esprit. Mais le Pokémon possédait également la force. Avec ses grosses pattes noires, il flanquait des tartes assez spectaculaires. Et encore, s’il n’y avait que cela… Ses pouvoirs psychiques étaient aussi puissants, comme pour tout bon légendaire de son type après tout. En bref, le Monstre n’était pas une force de la nature pour rien.

Dans tous les cas, son invitée serpentine n’avait pas faim elle. Le Necrozma s’y attendait. Que pouvait-elle espérer manger ici ? Un cristal ? Pas vraiment, quoiqu’avec un peu d’aide, cela pouvait se faire… Ensuite la femelle écailleuse partie carrément sur autre chose. Elle voulait connaitre le nom du Celyz sombre, ce qui était tout à fait normal. Le Pokémon lui révéla sans plus de cérémonie, de toute façon, elle ne le connaissait pas du tout.

« Des’Godora est mon nom. »

Il n’avait pas tellement apprécié le ton de son interlocutrice, cependant, le Monstre n’allait pas lui en vouloir pour si peu. Son attitude était bien plus provocatrice par exemple. D’ailleurs, en temps normal, le légendaire n’aurait fait qu’une bouchée face à un tel affront. Mais concernant le cas Kolyskova, il avait envie de prendre son temps. L’écraser sous des rochers ou contre un mur n’aurait pas beaucoup d’utilité, comme elle venait de le souligner. Pas spécialement parce qu’elle pouvait le libérer avec chance mais parce que la Milobellus était un divertissement intéressant. Il s’ennuyait le Necrozma, seul dans sa grotte. Jamais il ne l’avouerait cela dit. Le Monstre préférait jouer celui qu’il devait être : un gardien sans foi ni loi, prisonnier par le corps et l’esprit dans une tourmente insondable.

« Vous n’avez pas faim… Me concernant, elle me tiraille l’estomac depuis un moment… Pour tout vous dire, vous êtes à croquer. »

Voilà que le prisme retournait à son envie primaire.

« Mais vous manger serait un gâchis, tout comme vous tuer sur le champ. Vous avez fait une bonne remarque tout à l’heure… Votre intelligence m’intéresse… Vous qui ne craignez pas la mort. »

Des’Godora se délectait effectivement de son temps passé avec la Milobellus. Il n’aurait jamais pensé qu’une conversation avec un Bahor pouvait être aussi utile pour son bien-être. Ilse sentait bien là, même si la femelle lui lançait parfois des piques certaines.

« Dans ce cas… Pouvez-vous me rendre un service ? » Il désigna un cristal non loin de la queue du serpent de mer.

« Ce cristal a l’air atrocement succulent… Mais je mettrais de longues minutes à l’attraper avec ces chaînes infernales. Décrochez-le si vous le pouvez et approchez-vous. »

Ses yeux fixaient à présent la Bahor avec un certain désir. Si il pouvait compter sur elle pour casser la croûte, le légendaire n’allait pas s’en priver. Cependant, encore fallait-il que Kolyskova accepte…

« Nulle crainte. Je n’en profiterais pas pour vous attaquer. Je ne suis pas un lâche et je n’ai, de toute façon, pas besoin de cela pour vous faire souffrir… Alors ? »

Et il en resta là, jouant la carte de la vantard. Le choix revenait ensuite à la Milobellus téméraire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

The Snake sneaks in

MessageSujet: Re: The Snake sneaks in
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jake "The Snake" Roberts
» METAL GEAR SOLID 3 - SNAKE CAMOUFLAGE VERSION ( RAH-228 )
» DJR Mark 11 Snake Head
» METAL GEAR SOLID 3 - SNAKE SQUARE CAMOUFLAGE VER. ( RAH-226 )
» Metal Gear Solid 3 : Snake Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stellaris Majores :: La Terre Que Nous Foulons :: Territoire d'Underworld :: Grotte de la Lune-